Nicole Krauss

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Nicole Krauss
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Conjoint
Autres informations
Site web
Distinctions
Marshall Scholarship
Berlin Prize (en) ()
Prix Anisfield-Wolf ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales
Man Walks Into a Room (d), L'Histoire de l'amour, La Grande MaisonVoir et modifier les données sur Wikidata

Nicole Krauss est une romancière américaine née le à New York.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père juif américain (d'origine hongroise et biélorusse), ingénieur et chirurgien orthopédiste, et sa mère juive britannique (d'origine allemande et ukrainienne), se rencontrent en Israël avant d'émigrer à New York.

Nicole Krauss grandit à Long Island. Elle est diplômée à Stanford, à Oxford (Somerville College) et enfin à l'Institut Courtauld de Londres où elle étudie la poésie.

Elle est finaliste du prix du poète le plus jeune de Yale. Sa poésie apparaît dans les revues telles que Les Socs, et le Doubletake à Paris. Après avoir soutenu une thèse sur le sculpteur Joseph Cornell, elle arrête d'écrire de la poésie.

Elle publie en 2002 son premier roman, Man Walks into a Room, puis en 2005, The History of Love, publié en 2006 en France sous le nom de l'Histoire de l'amour, récompensé par le prix du Meilleur livre étranger en 2006.

Par son mariage en 2004 avec le romancier Jonathan Safran Foer (jusqu'à leur divorce en 2014), ils forment pour dix ans "le couple star des lettres new-yorkaises". Le couple a deux enfants.

L'histoire de l'amour reçoit le Prix du Meilleur livre étranger en 2006. Une adaptation cinématographique du livre est réalisée par Radu Mihaileanu et sort en [1].

Son roman, Forêt obscure, est sélectionné pour le Prix Femina étranger 2018[2].

Œuvres littéraires[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Future emergencies (2002)
  • The last words on Earth (2004)
  • My painter (2007)
  • From the desk of Daniel Varsky (2007)
  • The young painters (2010)
  • An arrangement of light (2012)
  • Zusya on the roof (2013)
  • I Am Asleep but My Heart Is Awake (2013)
  • Seeing Ershadi (2018)
  • Être un homme (To be a man regroupe : En Suisse, Zoucha sur le toit, Je dors mais mon cœur veille, La fin des temps, Voir Ershadi, Urgences futures, Amour, Au jardin, Le mari, Être un homme) (2021) traduit en français par Paule Guivarch, éditions de l'Olivier, (ISBN 9782823609196)

Adaptation cinématographique[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « L'Histoire de l'Amour, l'adaptation du roman de Nicole Krauss, sort en DVD », Télé 7 jours,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. « Le Femina dévoile ses premières sélections 2018 », Livres Hebdo,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. « L'amour, roman », LExpress.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. https://www.lesinrocks.com/2018/08/14/livres/livres/foret-obscure-ou-les-metamorphoses-de-nicole-krauss/
  5. https://www.transfuge.fr/le-grand-entretien-apres-sept-ans-de-silence-foret-obscure-marque-le-grand-retour-de-l-ecrivain-new-yorkaise-nicole-krauss,1055.html
  6. https://www.en-attendant-nadeau.fr/2018/09/04/entretien-nicole-krauss/
  7. https://diacritik.com/2018/08/16/nicole-krauss-le-roman-cette-forme-qui-peut-contenir-linforme-foret-obscure/

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]