Nicole Gnesotto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nicole Gnesotto, née le à Fort-de-France[1], est membre depuis du conseil d'administration du think tank Notre Europe[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Après une hypokhâgne et une khâgne au lycée Henri-IV (1973-1974)[1] et un DEA d'histoire obtenu à l'université Panthéon-Sorbonne (1978)[1], elle continue ses études à l'École normale supérieure de Cachan (1974-1978)[1]. Elle est aussi agrégée de lettres modernes[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Nicole Gnesotto a été chef adjoint du Centre d'analyse et de prévision (CAP) du ministère français des Affaires étrangères de 1987 à 1990[1], puis chargée de recherche à l'Institut d'études de sécurité de l'UEO de 1990 à 1993[1].

Elle a été professeur à l'Institut d'études politiques de Paris[1] et chargée de mission auprès du directeur de l'Institut français des relations internationales[1] (IFRI), où elle s'est occupée des questions liées à la sécurité européenne et aux relations euro-américaines.

Elle a dirigé l'Institut d'études de sécurité de l'Union de l'Europe occidentale (UEO) d' à [1]. À la suite de la dissolution de l'UEO et de l’intégration de certaines de ses composantes et compétences dans l’Union européenne, elle a été directrice de l'Institut d'études de sécurité de l'Union européenne du à 2007[1].

Nicole Gnesotto est titulaire de la chaire « Union européenne » au Conservatoire national des arts et métiers[3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Elle est l'auteur de nombreuses publications sur la sécurité européenne actuelle, dont :

  • « L'Union et l'Alliance : les dilemmes de la défense européenne », in Notes de l'IFRI, no 2, octobre 1996.
  • La puissance et l'Europe, Paris, Presses de Sciences Po, 1999.
  • Avec Michel Rocard (éd.), Notre Europe, Paris, Robert Laffont, 2008.
  • L'Europe a-t-elle un avenir stratégique ?, Paris, Armand Colin, 2010.
  • Faut-il enterrer la défense européenne ?, Paris, La Documentation française, 2014.
  • Avec Pascal Lamy, Où va le monde ?, Paris, Odile Jacob, 2017.

Source[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k « Nicole GNESOTTO » (CV) sur cnam.fr (consulté le 9 mai 2017) [PDF]
  2. Composition du Conseil d'administration de Notre Europe
  3. « Formation UE du CNAM », sur cnam.fr (consulté le 12 janvier 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]