Nicolas de Montreux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nicolas de Montreux
Naissance
Maine
Décès
Activité principale

Nicolas de Montreux, né en 1561 dans le Maine, à Sablé, mort en 1608, est un poète, un romancier et un dramaturge français.

Prêtre à partir de 1585, il est ensuite bibliothécaire du duc de Mercœur (Philippe-Emmanuel de Lorraine, duc de Mercœur et de Penthièvre, Baron d'Ancenis) « gouverneur de Bretagne et protecteur des Lettres ». Il prend parti pour la Ligue. Il connaît la prison et se met au service d'Henri IV (1599).

Il adapte le seizième livre d'Amadis de Gaule. Sa production la plus importante est celle de pièces de théâtre, qu'il signe Ollenix du Mont-Sacré Il est considéré comme l'un des créateurs de la pastorale dramatique. Avec celle de Béroalde de Verville, son œuvre est représentative de la transition qui s'opère entre La Pléiade et l'époque d'Henri IV.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Théâtre
  • Annibal, tragédie, s.d.
  • Athlette, pastorale (1585) : * [1]
  • Diane, pastorale (1592)
  • Arimène ou le berger désespéré, pastorale (1597)
  • Isabelle, tragédie (1594)
  • Cléopâtre, tragédie (1592)
  • La Sophonisbe, tragédie (1601)
  • Joseph le chaste, comédie
Poésie
  • Heureuse et entière victoire obtenue sur les ennemis de Dieu à Cran, par le prince Philippe Emmanuel de Lorraine, duc de Mercœur, Nantes, 1592.
Romans
  • Le Séziesme livre d'Amadis de Gaule traictant les prouesses et amours de Spheramond (1577)

Éditions modernes[modifier | modifier le code]

  • La Sophonisbe, éd. D. Stone, Genève, Droz, 1976.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • J. Mathorez, Le Poète Olényx du Mont-Sacré [Nicolas de Montreux], bibliothécaire du duc de Mercœur (1561-1610), Paris, H. Leclerc, 1912.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]