Nicolas de Flue (de Rougemont)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nicolas de Flue (homonymie).

Nicolas de Flue est un drame en trois actes rédigé par l'écrivain suisse Denis de Rougemont peu avant la Seconde Guerre mondiale en 1939[1]. Il a été mis en musique par Arthur Honegger.

Nicolas de Flue, ermite du Ranft, a acquis un respect unanime auprès de tous les Suisses, pour lesquels il incarne l'idéal d'une défense spirituelle à tout prix contre le mal. De Rougemont tente dans cette œuvre de présenter aux Suisses un destin exemplaire, une force morale propre à les solidariser, sur une base de foi chrétienne engagée contre toute menace extérieure.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]