Nicolas de Cholières

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nicolas de Cholières
Naissance
Décès
Activité principale
écrivain, avocat

Nicolas de Cholières, né en et mort le , est un écrivain français .

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a été avocat au Parlement de Grenoble[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Les Neuf Matinées du seigneur de Cholières, Paris, chez Jean Richer, 1585, In-12, 259 p. (notice BnF no FRBNF30294806)[Notes 1]
  • Les Après-Disnées du seigneur de Cholières, Paris, chez Jean Richer, 1587, In-12, 341 p. (notice BnF no FRBNF30239670)
  • La Guerre des masles contre les femelles... avec les Meslanges poétiques du sieur de Cholières, Paris, chez Jean Richer, 1588, In-12, VIII-144 ff. (notice BnF no FRBNF30239672)
  • La Forest nuptiale où est représentée une variété bigarrées... de divers mariages selon qu'ils sont observez et pratiquez par plusieurs peuples et nations étrangères..., Paris, chez P. Bertault, 1600, In-12, 144 p. (notice BnF no FRBNF39311301)
Éditions modernes

Ses œuvres ont été rééditées à plusieurs reprises, surtout dans des éditions bibliophiles. La réédition la plus récente est :

  • Œuvres du seigneur de Cholières, Bessac, France, Éditions Plein chant, coll. « Bibliothèque facétieuse, libertine et merveilleuse », 1994, 2 vol. (XLIV-341, 397 p.) (ISBN 2-85452-108-0)
- T. 1, Les Matinées
- T. 2, Les Après-dînées

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes
  1. Attribué à Jean Dagoneau, prieur d'Abbeville en 1623 par Loriot (cf BNF)
Références
  1. Article « CHOLIÈRES (Nicolas) », in Pierre Larousse, Grand dictionnaire universel du XIXe siècle, vol.4, p.185 Lire en ligne

Liens externes[modifier | modifier le code]