Nicolas Stohrer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Nicolas Stohrer
Fonction
Pâtissier
Marie Leszczyńska
Biographie
Activité
Autres informations
Site web

Nicolas Stohrer était un pâtissier français. Il est connu comme le pâtissier de Marie Leszczyńska, épouse du roi Louis XV de France.

Biographie[modifier | modifier le code]

Nicolas Stohrer réalise son apprentissage dans les cuisines du roi Stanislas Ier de Pologne alors en exil.

Stohrer devient pâtissier pour Marie Leszczyńska, fille de Stanislas, et la suit en 1725 à Versailles à la suite de son mariage avec le roi Louis XV de France[1].

Baba au rhum[modifier | modifier le code]

Nicolas Stohrer est l'inventeur du baba au rhum, gourmandise composée de brioche sèche arrosée de vin de Malaga, parfumée au safran et servie en y ajoutant crème pâtissière, raisins secs de Corinthe et raisins frais[2]. Ce dessert est dérivé d'une brioche sèche[2], pâtisserie traditionnelle polonaise non imbibée d'alcool. Le nom du dessert provient du personnage d'Ali Baba du conte des Mille et Une Nuits[2] ; ali-baba est d'ailleurs le premier nom du dessert[2].

Pâtisserie Stohrer[modifier | modifier le code]

Pâtisserie Stohrer rue Montorgueil à Paris.

Nicolas Stohrer s'est installé au 51, rue Montorgueil à Paris en 1730. Cette boutique est la plus ancienne pâtisserie de Paris[1] et est partiellement inscrite aux monuments historiques depuis le [3]. Longtemps dirigée par Pierre Liénard, qui a diversifié son activité en ouvrant un rayon traiteur, elle a été reprise en 2017 par la famille Dolfi, qui avait précédemment repris une ancienne chocolaterie ouverte en 1761 et dénommée « À La Mère de Famille ».

En 1864, elle est décorée par le peintre Paul Baudry. L'immeuble comporte un bas relief qui surmonte le portail : un globe terrestre est entouré des attributs des arts et des lettres.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Les Grands Pâtissiers actuels de Nancy (interview / documentaire, entendu sur TV5 Monde le )

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Site officiel de la pâtisserie Stohrer
  2. a b c et d « Artichautnorvegien – Stohrer », sur stohrer.fr (consulté le ).
  3. Notice no PA00086069, base Mérimée, ministère français de la Culture