Nicolas Michel (écrivain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Nicolas Michel
Nicolas Michel.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Nicolas Michel, né le à Aix-en-Provence, est un romancier[1] et journaliste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Les livres de Nicolas Michel explorent la thématique de l'enfance, de la maladie et de la différence. Il est le frère de la scénariste de bande dessinée Sophie Michel.

Il est rédacteur en chef adjoint au journal Jeune Afrique où il traite essentiellement des questions culturelles[2].

En 2017 est publié aux éditions Talents Hauts son roman jeunesse Quand le monstre naîtra, dans lequel Lucile, une vieille dame, se souvient de son enfance aux débuts de la Seconde Guerre mondiale, en 1939[3]. L'ouvrage obtient le Prix Saint-Exupéry 2017[4].

Aux mêmes éditions est publié en 2018 Le Chant noir des baleines. Michel Abescat, dans son avis critique de Télérama, explique :

Fresque mémorielle du naufrage de l'Afrique, inspirée du titre du livre Le chant noir des baleines.

« L’auteur, Nicolas Michel, s’est inspiré d’une catastrophe maritime survenue lors d’une violente tempête, le 12 janvier 1920 : le naufrage, au large de Bordeaux, du paquebot Afrique qui devait rallier Dakar (Sénégal) et transportait à son bord, parmi les passagers, 185 tirailleurs sénégalais survivants de la Grande Guerre[5]. » Le roman est soutenu par Amnesty International[6].

Le , il participe à la commémoration du centenaire du naufrage, organisée par Karfa Diallo de l'association Mémoires & Partages, sur le quai des Chartrons à Bordeaux. La cérémonie s'accompagne du dévoilement d'une œuvre du street-artist A-Mo, qui s'inspire directement du titre du roman de Nicolas Michel[7].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Romans jeunesse
  • Quand le monstre naîtra[3], éditions Talents Hauts, 2017 Prix Saint-Exupéry 2017[4]
  • Le Chant noir des baleines[5],[6], Talents hauts, 2018
  • Les aventures extraordinaires du mousse Cristobal Sperenza : à travers les mers et les océans, à l'époque des animaux fabuleux, des îles mystérieuses et des brigantins, Magellan & cie, 2019

Autres[modifier | modifier le code]

  • Brésil - Fragments d'un voyage, avec Emmanuel Lepage, Casterman, 2003
  • America - Fragments d'un voyage, avec Emmanuel Lepage, Casterman, 2003
  • Martin Page et Thomas B. Reverdy (dir.), Collection irraisonnée de préfaces à des livres fétiches, Intervalles, 2009
  • L'Abécémer, Magellan & Cie, 2018 - abécédaire illustré sur le thème de la mer

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche BnF de l'écrivain français Nicolas Michel.
  2. « Centenaire du Titanic français, le 9 janvier 2020 », sur Club Presse Bordeaux (consulté le 6 novembre 2020)
  3. a et b Michel Abescat, « Roman jeunesse : Quand le monstre naîtra, Nicolas Michel », Télérama,‎ (lire en ligne).
  4. a b et c « Lauréats du Prix Saint-Exupéry », ricochet-jeunes.org
  5. a et b Michel Abescat, « Roman ado : Le Chant noir des baleines, Nicolas Michel », Télérama,‎ (lire en ligne).
  6. a et b Viviane Ezratty, avis critique de Le Chant noir des baleines, dans La Revue des livres pour enfants, 1er décembre 2018 ; avis repris sur la notice BnF de l'ouvrage.
  7. « Titanic Français: les tirailleurs oubliés », sur www.aqui.fr (consulté le 6 novembre 2020)
  8. a b c et d « Le Goncourt du premier roman à Nicolas Michel », Les Échos, 20 mai 1999.
  9. a b et c Page de Nicolas Michel, site officiel de l'Association Prix du jeune écrivain (PJE)
  10. a et b « Le prix Alexandre-Vialatte a été attribué à Nicolas Michel pour Le Dernier Voyage d'Emilie », Le Monde, 9 avril 2002.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles liés[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]