Nicolas Juncker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Nicolas Juncker
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

Nicolas Juncker (né en Lorraine en 1973) est un auteur français de bande dessinée.

Biographie[modifier | modifier le code]

Nicolas Juncker est né en 1973[1] en Lorraine[2]. Après des études d'histoire, il travaille au conservatoire des Arts de Saint-Quentin-en-Yvelines. Sa première bande dessinée est Le Front. En 2005, paraît Malet et, en 2008, D’Artagnan, Journal d’un Cadet, puis Immergés.[réf. souhaitée]

En 2020 paraît Seules à Berlin (éditions Casterman). L'ouvrage fait partie de la sélection pour le grand prix de la critique 2021[3].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Le front, Treize étrange, 2003
  • Malet, Treize étrange, 2005
  • D'Artagnan, journal d'un cadet, Treize étrange, 2008
  • Immergés, Treize étrange, 2009, 3 tomes, série abandonnée au bout du premier cycle.
  • La Vierge et la Putain, Treize étrange, 2015, diptyque sur les destins croisés des deux reines Marie Stuart et Élisabeth Tudor.
  • Seules à Berlin, Casterman, 2020 (ISBN 978-2203168527)
  • Octofight tome 1 - Ô vieillesse ennemie, scénario de Nicolas Juncker et Chico Pacheco, dessin de Chico Pacheco, Glénat, collection Treizetrange, 2020, trilogie à venir

Récompenses[modifier | modifier le code]

Immergés a obtenu le Prix Vent du large, mention spéciale Bandes Dessinées au 4e salon du livre de mer de l'Île de Noirmoutier en juin 2010.[réf. nécessaire]

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]