Nicolas Claude

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nicolas Claude
Fonctions
Député
1871 - 1876
Sénateur
1876 - 1888
Gouvernement IIIe République
Groupe politique Centre gauche
Biographie
Date de naissance
Date de décès
Résidence Vosges

Nicolas Claude, né le à Celles-sur-Plaine (Vosges) et mort le à Paris, est un industriel et un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Directeur puis propriétaire de la grande filature de Saulxures-sur-Moselotte, cofondateur et collaborateur du journal Le Temps, maire de Saulxures-sur-Moselotte lors de l'invasion allemande en 1870, élu conseiller général des Vosges le pour le canton de Saulxures-sur-Moselotte. Il se marie le avec Anna Géhin, veuve Galtier.

Très attaché aux doctrines protectionnistes, Nicolas Claude les a constamment défendues, tant comme président du syndicat cotonnier de sa région que comme président du conseil général des Vosges et comme sénateur. Vers la fin de sa carrière, il fait adopter l'idée d'une vaste enquête économique sur l'alcool, et il en dirige lui-même les travaux. Il succombe en 1888 aux suites d'une affection de la gorge dont il souffrait depuis longtemps.

Source et bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]