Nicolas Chevalier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nicolas Chevalier
Naissance
Décès
Nationalité Français
Pays de résidence Drapeau du Royaume de France Royaume de France
Profession
Activité principale
Président de la Cour des aides
Conjoint
Marguerite de Crèvecœur

Nicolas Chevalier[1], né en 1562, et mort le 19 février 1630, est un homme politique et magistrat français au début du XVIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il était baron de Crissé, et fut reçu comme premier président de la Cour des aides de Paris le 20 avril 1610. Il fut aussi conseiller d'État, surintendant de Navarre et de Béarn, et deux fois ambassadeur en Angleterre. Il a été également Chancelier de la reine Marie de Médicis vers 1628[2]. Chevalier mourut le 19 février 1630[3].

Il avait épousé, Madeleine de Crèvecœur, par contrat le 20 janvier 1595, à Paris[4]. Elle mourut le 23 décembre 1629, précédant son époux dans la mort, d'un mois[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Revue Archéologique. (1856), t. 12, 2e part., p. 516.
  2. DIDRON (Ainé). Annales archéologiques. (1846), t. 4, p. 18.
  3. DIDEROT (Denis) Encyclopédie (1782), t. 9, p. 732.
  4. CHALEIX (Pierre) Philppe Buyster : sculpteur 1595-1688. (1967), p. 69.
  5. LeBŒUF (abbé), COCHERIS (Hippolyte). Histoire de la ville et de tout le diocèse de Paris. (1863), t. 1, p. 154

Liens externes[modifier | modifier le code]