Nicolas Charles Chomer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chomer.

Nicolas Charles Chomer
Nicolas Charles Chomer
Photographie et commentaire publiés dans Le Miroir en .

Naissance
Metz
Décès (à 66 ans)
Le Chesnay
Origine Drapeau de la France France
Grade Général de division
Années de service 1866-1915
Commandement 121e régiment d'infanterie de ligne
2e division d'infanterie
10e corps d'armée
7e corps d'armée
Conflits Guerre de 1870
Première Guerre mondiale
Distinctions Légion d’honneur

Nicolas Charles Chomer est un général de division français, né à Metz le et mort au Chesnay le . Il a été membre du Conseil supérieur de la guerre le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Nicolas Charles Chomer est le fils de Jean Charles Chomer, meunier, et de Jeanne Joséphine Beuvelot.

Il intègre l'École spéciale militaire de Saint-Cyr le . Incorporé dans le 2e bataillon de chasseurs à pied, il participe à la guerre franco-allemande de 1870, en prenant part aux batailles de Borny-Colombey, Saint-Privat et Amanvillers où un obus l'atteint à la cuisse gauche : il est capturé le et reste aux mains de l’ennemi jusqu'au . Il est cité à l'ordre de l'armée pour sa conduite pendant ces batailles.

Chomer, né à Metz qui est devenue une ville du Reichsland Elsaß-Lothringen de l’Empire allemand, opte pour la nationalité française le à Versailles.

Il épouse Christine Aglaé Arnould le .

Grandes manœuvres de 1911, au premier plan de gauche à droite : le général Joffre, le ministre Adolphe Messimy, le général Chomer (la personne en civil à droite n'est pas identifiée).

Chomer a notamment commandé les unités suivantes :

Décorations[modifier | modifier le code]

Chomer a reçu les décorations suivantes dans l’ordre national de la Légion d'honneur :

  • le 5 juillet 1888 : Legion Honneur Chevalier ribbon.svg chevalier ;
  • le 10 juillet 1899 : Legion Honneur Officier ribbon.svg officier ;
  • le 11 juillet 1909 : Legion Honneur Commandeur ribbon.svg commandeur ;
  • le 12 juillet 1913 : Legion Honneur GO ribbon.svg grand officier.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Base Léonore, p. 34.

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]