Nicolas Buysse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nicolas Buysse
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Site web

Nicolas Buysse est un comédien belge, né le au Guatemala.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève du Conservatoire royal de Liège, où il suit les cours d'Alain-Guy Jacob, Michaël Delaunoy, Christine Delmotte, Jean-Michel Frère, Monique Donnay et Anne-Claire, il obtient en 1998 un Premier prix en Art dramatique et en déclamation.

Son parcours artistique commence au sein de la compagnie Victor B, dans la pièce Les Bains, de Maïakovski, montée en 1999 au Théâtre royal de Namur, dans une mise en scène de Jean-Michel Frère.

Il sillonne ensuite les scènes belges et françaises, notamment au Théâtre national de Belgique à Bruxelles dans la pièce Kasimir et Karoline de Ödön von Horvath, dans une mise en scène de Michaël Delaunoy, mais également dans diverses productions du Théâtre royal du Parc et du Théâtre royal des Galeries, du Théâtre Jean-Vilar de Louvain-La-Neuve, Théâtre Le Public, du Rideau de Bruxelles ou encore du Théâtre de Liège.

En décembre 2011, il joue au Théâtre du Rideau de Bruxelles dans Une laborieuse entreprise de Hanokh Levin dans une mise en scène de Christophe Sermet.

Son travail est fortement lié depuis 2007 à la Compagnie Victor B de Jean-Michel Frère où il enchaîne trois pièces, Kermesse, Trop de Guy Béart tue Guy Béart en tournée jusqu'en 2014, et en juillet-septembre 2013, nouvelle création de la Compagnie, Poney pour toujours notamment au Festival In de Chalon-sur-Saône, une pièce déjantée contant les déboires d'un groupe d'électro punk joyeux et désespérant, les Moniques Soniques.

Il a également créé le spectacle Une petite allergie ? avec la scénographe Ditte van Brempt lors du Festival de théâtre Namur en Mai en 2013, sorte de petit cabinet des curiosités montrant de petites bêtes automatisées qui peuplent nos vies et nos maisons... un parcours audio-guidé par la voix de Patrick Buysse, sur base du livre Les petites bêtes bizarres de ta chambre à coucher de loes Riphagen paru aux éditions de La Fée Clochette.

Son spectacle Walking Thérapie, coécrit avec Fabrice Murgia et Fabio Zenoni et produit entre autres par sa structure "Les Boîtes à Idées" commence une tournée importante lors du Festival d'Avignon 2016 qui mènera le spectacle aux quatre coins de la France jusque fin 2017, Rennes, Cognac, Paris, Châlon Sur Saône, Bruxelles, Chassepierre, Spa seront des points de chute de ce road movie urbain et délirant.

Il commence également une carrière au cinéma en 2000, avec notamment une trilogie de films de Xavier Diskeuve, La Chanson-chanson (2002), Mon cousin Jacques (2004) et Révolution (2006). Il a également le premier rôle, pour la télévision, en 2003, dans le téléfilm La Maison du canal, dans une réalisation d'Alain Berliner d'après le roman de Georges Simenon au côté de Jean-Pierre Cassel et Isild le Besco.

Il a tourné sous la direction d'Éric-Emmanuel Schmitt, dans les films Odette Toulemonde, sorti en 2006, et Oscar et la Dame rose en 2009. On a également pu le voir dans le film Kill me please de Olias Barco avec entre autres Benoît Poelvoorde, Bouli Lanners, Aurélien Recoing, et Virginie Effira. Et dans Je suis supporter du Standard de Riton Liebman. Il a prêté sa voix pour le long métrage d'animation de Patar et Aubier Panique au Village aux côtés de Jeanne Balibar et Benoît Poelvoorde.

En septembre 2013, il a terminé le tournage du premier long métrage de Xavier Diskeuve, Jacques a vu et a tourné son premier court-métrage Une Brume un Matin en tant que réalisateur en février 2014. Une production de Bangbangfilms.be.

Il prépare actuellement son premier long métrage avec Vincent Tavier.

Il est également membre de la Ligue d'improvisation nationale belge depuis 2007.

Nicolas Buysse est membre de la SACD et a reçu le prix Sacd du spectacle vivant en novembre 2012 pour le spectacle Trop de Guy Béart tue Guy Béart écrit avec ses deux comparses de toujours Ingrid Heiderscheidt et Jean-Michel Frère. Il est également coauteur de cinq pièces de théâtre :

  • Le Juste Milieu écriture collective de Olivier Massart, Nathalie Uffner, Alexis Goslain, Vincent Solheid et Nicolas Buysse ;
  • Faut y aller, écriture collective de Vincent Marganne, Édith Depaule, Vincent Solheid et Nicolas Buysse ;
  • Trop de Guy Béart tue Guy Béart, au Théâtre des Doms d'Avignon en juillet 2011, écriture collective de Jean-Michel Frère, Nicolas Buysse et Ingrid Heiderscheidt pour la Compagnie Victor B. Plus de 150 représentations à travers la France, la Belgique et l'île de la Réunion ;
  • The Beach Buysse de Nicolas Buysse et Xavier Diskeuve.
  • Walking Thérapie de Nicolas Buysse, Fabio Zenoni et Fabrice Murgia.

Carrière théâtrale[modifier | modifier le code]

1998-1999
1999-2000
2000-2001
2001-2002
2002-2003
  • Silence en coulisses de Michael Frayn, mise en scène de Valérie Lemaître (et saison 2004-2005). Théâtre Le Public/Bruxelles
  • Geluck, si tu nous entends..., montage de textes de Philippe Geluck, mise en scène de Nathalie Uffner (et saison 2003-2004) Théâtre de la Toison d'or Bruxelles et Théâtre Le Temple à Paris.
2003-2004
2004-2005
  • « Fya » Faut y aller ! (création collective), mise en scène de Vincent Marganne. Théâtre de la Toison d'or de Bruxelles et Théâtre Jardin-Passion de Namur.
2005-2006
  • Le Juste Milieu (œuvre collective), mise en scène de Olivier Massart (et saison 2006-2007). Théâtre de la Toison d'or à Bruxelles.
2006-2007
  • Dracula de Bram Stoker, mise en scène de Bruno Bulté : rôle de Jonathan Harker. Abbaye de Villers-la-Ville, Open Air.
  • Kermesse de Jean-Michel Frère, mise en scène de l'auteur (et saisons 2007-2008 et 2008-2009), Festival Les Tombées de la nuit à Rennes.
  • Lunes de miel de Noel Coward, mise en scène de Adrian Brine. Théâtre Royal des Galeries de Bruxelles.
  • Trois Lits pour huit d'Alan Ayckbourn, mise en scène de Martine Willequet. Théâtre Royal des Galeries de Bruxelles.
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2015-2016
2016-2017

2017-2018

Walking Thérapie de Nicolas Buysse, Fabrice Murgia et Fabio Zenoni au Théâtre National de Belgique.

L'heureux Elu de Eric Assous, mise en scène de Martine Willequet au Théâtre Royal des Galeries de Bruxelles.

Ce qui arrive de Coline Struyf, au Théâtre Royal de Mons, Théâtre Varia et Atelier Théâtre Jean-Vilar de Louvain-La-Neuve.

2018-2019

Le Porteur d'Histoires de Alexis Michalik, mise en scène de Alexis Michalik, au Théâtre Le Public de Bruxelles et Atelier Théâtre Jean-Vilar de Louvain-La-Neuve.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]