Nicolas Bohier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bohier.
Nicolas de Bohier
Nicolas de Bohier.jpg
Nicolas de Bohier en dispute; illustration du livre Decisionum aurearum, Lyon 1551
Fonctions
Président
Parlement de Bordeaux
Bailli
Archevêque de Bourges (d)
Grand Conseil
Bordeaux
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 70 ans)
BordeauxVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité

Nicolas de Bohier, Nicolas Bohier ou Nicolaus Boherius (Montpellier, 1469 - Bordeaux, 1539), était un juriste, jurisconsulte, avocat au Parlement de Bourges, bailli de l'archevêque de la même ville, conseiller au Grand Conseil et Président du Parlement de Bordeaux. Il est surtout connu pour avoir été le premier[1] commentateur des Coutumes du Berry, avant que ces coutumes ne constituent le premier ouvrage de droit coutumier écrit à l'instigation de Louis XI[2], mais dont la rédaction ne fut effectivement mise en œuvre qu'à partir de 1535, sous François 1er, par Marguerite de Valois, sa sœur, duchesse de Berry[3], et enfin en 1539[4]. On pense que ce commentaire de Nicolas Bohier eut une influence sur la rédaction ultérieure de 1539.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'ouvrage de Nicolas Bohier fut édité à Lyon en 1508
  2. Lettres de Louis XI datées du 27 août 1481 au Gouverneur et Bailli du Berry, Jean de Vendôme, vidame de Chartres, prince de Chabannais. Cf. Louis-Hector Chaudru de Raynal, Commentaire sur les Coutumes du Berry. Paris, 1840. pages 38 sq.
  3. Lettres de François 1er du 14 mars 1533, confiant commission à Antoine Leviste, Président du Parlement de Paris et à François de Montholon, avocat au Parlement de Paris, "de faire apporter les coutumes du bailliage, de les lire, abréger et corriger". Cf. Louis Raynal, op. cit., page 43
  4. Sur l'ensemble des circonstances entouant la rédaction des Coutumes du Berry en 1539, lire les pages 45 sq. de l'ouvrage de L. Raynal, Commentaire sur les coutumes du Berry.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis-Hector Chaudru de Raynal, Commentaire sur les Coutumes du Berry. Paris, 1840.
  • Gaspard Thaumas de La Thaumassière, Les Anciennes et nouvelles coutumes locales de Berry et celles de Lorris. Bourges : J. Toubeau, 1679. 876 pages.
  • Decisionum Aurearum in Sacro Burdegalens. Senatu Olim Discusarum ac promulgatarum. Pars Prima [-Secunda]. Quas nunc demum, adhibitis non nullis summi nominis Iure consultis, & accuratius emendatas, & SUMMARIIS utilissimis, INDICE'QUE locupletissimo illustratas, in gratiam studiosorum in lucem damus. Huc accesserunt doctissimae simul ac utilissimae ADDITIONES ab eodem Auctore editae, inTractatum Ioannis Montani, de Autoritate, & Praeminentia magni Concilii. Unà cum TRACTATU, de dtatu & vita Eremitarum. Lugduni, Ioannem Francisc. de Gabiano, 1551 L'utilité et la réputation de cette collection d'arrêts qui touche aussi bien le droit canonique que le droit pénal explique ses réimpressions successives jusqu'à la fin du XVIIe siècle. La première édition fut imprimée en 1547 par le beau-père de Jean-François de Gabiano (1519-1562), le libraire Michel Parmentier.

Liens externes[modifier | modifier le code]