Nicolas Bohier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nicolas Bohier, ou Nicolaus Boherius (Montpellier, 1469 - Bordeaux, 1539), était un juriste, avocat au Parlement de Bourges, bailli de l'archevêque de la même ville, conseiller au Grand Conseil et Président du Parlement de Bordeaux. Il est surtout connu pour avoir été le premier[1] commentateur des Coutumes du Berry, avant que ces coutumes ne constituent le premier ouvrage de droit coutumier écrit à l'instigation de Louis XI[2], mais dont la rédaction ne fut effectivement mise en œuvre qu'à partir de 1535, sous François 1er, par Marguerite de Valois, sa sœur, duchesse de Berry[3], et enfin en 1539[4]. On pense que ce commentaire de Nicolas Bohier eut une influence sur la rédaction ultérieure de 1539.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Louis-Hector Chaudru de Raynal, Commentaire sur les Coutumes du Berry. Paris, 1840.
  • Gaspard Thaumas de La Thaumassière, Les Anciennes et nouvelles coutumes locales de Berry et celles de Lorris. Bourges : J. Toubeau, 1679. 876 pages.

Références[modifier | modifier le code]

  1. L'ouvrage de Nicolas Bohier fut édité à Lyon en 1508
  2. Lettres de Louis XI datées du 27 août 1481 au Gouverneur et Bailli du Berry, Jean de Vendôme, vidame de Chartres, prince de Chabannais. Cf. Louis-Hector Chaudru de Raynal, Commentaire sur les Coutumes du Berry. Paris, 1840. pages 38 sq.
  3. Lettres de François 1er du 14 mars 1533, confiant commission à Antoine Leviste, Président du Parlement de Paris et à François de Montholon, avocat au Parlement de Paris, "de faire apporter les coutumes du bailliage, de les lire, abréger et corriger". Cf. Louis Raynal, op. cit., page 43
  4. Sur l'ensemble des circonstances entouant la rédaction des Coutumes du Berry en 1539, lire les pages 45 sq. de l'ouvrage de L. Raynal, Commentaire sur les coutumes du Berry.