Nicolas Bergeron (mathématicien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bergeron.
Nicolas Bergeron
Description de cette image, également commentée ci-après

Nicolas Bergeron, en 2014

Naissance (41 ans)
Nationalité Drapeau de la France France
Domaines Mathématiques
Institutions Université Pierre-et-Marie-Curie
Diplôme École normale supérieure de Lyon
Directeur de thèse Jean-Pierre Otal
Distinctions Médaille de bronze du CNRS 2007

Nicolas Bergeron est un mathématicien français né le , il travaille à l'Université Pierre-et-Marie-Curie à Paris.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il a obtenu son doctorat à l'ENS Lyon en 2000 sous la direction de Jean-Pierre Otal avec une thèse intitulée Cycles géodésiques dans les variétés hyperboliques[1].

Travaux[modifier | modifier le code]

Ses centres d'intérêt sont la géométrie et la topologie des espaces localement symétriques, les groupes arithmétiques, leur cohomologie[2].

Plusieurs de ses publications dénotent un intérêt pour l'Oulipo : référence à Tentative d’épuisement d’un lieu parisien, de Georges Perec[3], article consacré à Jacques Roubaud[4].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Il a rédigé plusieurs articles pour le site Images des mathématiques du CNRS [5].
  • Comprendre les espaces de dimension 3 dans La Recherche n°496 (février 2015) page 54.
  • Le spectre des surfaces hyperboliques (EDP Sciences - Collection : Savoirs Actuels - septembre 2011)[6]
  • Henri Paul de Saint-Gervais, Uniformisation des surfaces de Riemann[7]'[8]

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Notice sur le Mathematics Genealogy Project
  2. Sa page sur le site de l'Institut de mathématiques de Jussieu
  3. L’arithmétique des formes
  4. Quelques vies plus ou moins brèves de Jacques Roubaud
  5. Liste de ses articles pour Images des mathématiques
  6. Fiche du livre sur EDP
  7. ENS Éditions
  8. Henri Paul de Saint-Gervais est le pseudonyme d'un groupe de 15 mathématiciens, réunis pendant une semaine en 2007 à Saint-Gervais-la-Forêt, en Sologne : Aurélien Alvarez, Christophe Bavard, François Béguin, Nicolas Bergeron, Maxime Bourrigan, Bertrand Deroin, Sorin Dumitrescu, Charles Frances, Étienne Ghys, Antonin Guilloux, Frank Loray, Patrick Popescu-Pampu, Pierre Py, Bruno Sévennec et Jean-Claude Sikorav.
  9. Palmarès 2007