Nicolas Beaupré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Beaupré.
Nicolas Beaupré
Description de cette image, également commentée ci-après
Nicolas Beaupré en février 2015.
Naissance (47-48 ans)
Drapeau : France Laxou
Activité principale
Auteur

Œuvres principales

  • Écrire en guerre, écrire la guerre. France, Allemagne, 1914-1920

Nicolas Beaupré, né en à Laxou en France, est un historien français spécialiste de la Première Guerre mondiale[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Nicolas Beaupré[2] est maître de conférences en histoire contemporaine à l'Université Clermont Auvergne (anciennement université Blaise-Pascal) et au « Centre d’Histoire Espaces et Cultures » de Clermont-Ferrand. Il est membre junior honoraire de l'Institut universitaire de France (promotion 2010) et membre du comité directeur du Centre international de recherche de l'Historial de la Grande Guerre de Péronne (Somme).

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1914-1945. L’Ère de la guerre, vol 1. 1914-1918. Violence, mobilisations, deuil, avec Anne Duménil et Christian Ingrao, Paris, Éditions Agnès Viénot, 2004, 299 p. (ISBN 2-914645-42-2)
  • 1914-1945. L’Ère de la guerre, vol 2. 1939-1945. Nazisme, occupations, pratiques génocides, avec Anne Duménil et Christian Ingrao, Paris, Éditions Agnès Viénot, 2004, 301 p. (ISBN 2-914645-54-6)
  • Écrire en guerre, écrire la guerre. France, Allemagne, 1914-1920, Paris, CNRS Éditions, coll. « CNRS histoire », 2006, 292 p. (ISBN 2-271-06433-3)[3], Ouvrage réédité sous le titre Écrits de guerre 1914-1918, Paris, CNRS éditions, coll. Biblis, 2013.
- Prix Joseph Saillet 2007 de l’Académie des sciences morales et politiques
- Prix Maurice Baumont 2007
- Prix Henri-Malherbe 2009
  • Le Rhin, une géohistoire, Paris, La Documentation française, 2005, 63 p. (ISBN 978-3-331-28044-0)
  • L’Europe de Versailles à Maastricht. Visions, moments et acteurs des projets européens, avec Caroline Moine, Paris, Éditions Seli Arslan, coll. « Histoire, cultures et sociétés », 2007, 235 p. (ISBN 978-2-84276-138-7)
  • Le Traumatisme de la Grande guerre, 1918-1933, [« Das Trauma des Großen Krieges, 1918 bis 1933 »], Villeneuve d’Ascq, France, Presses Universitaires du Septentrion, 2012, 304 p. (ISBN 978-2-7574-0383-9)
- Prix parlementaire franco-allemand 2013[4]
  • L’Époque contemporaine. Sources, Historiographie, Controverses, Enjeux, avec Sylvie Aprile, Christian Delacroix, Vincent Duclert et Michelle Zancarini-Fournel, Paris, Éditions Belin, coll. « Le Grand Atelier de l’Histoire de France », 2012, 384 p. (ISBN 978-2-7011-6508-0)[5]
  • La France en guerre. 1914-1918, Paris, Éditions Belin, coll. « Histoire », 2013, 224 p. (ISBN 978-2-7011-8279-7)
  • Les grandes guerres, 1914-1945 (dir. Henry Rousso, Paris, Éditions Belin, 2012.

Préfacier[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Publications de Nicolas Beaupré », sur https://www.cairn.info/ (consulté le 18 février 2017).
  2. « Page academia de Nicolas Beaupré », sur www.academia.edu, (consulté le 9 février 2015)
  3. Michaël Bourlet, « Nicolas Beaupré, Écrire en guerre, écrire la guerre, France, Allemagne 1914-1920. CNRS éditions, Paris, 2006, 292 pages », Revue historique des armées, Service historique de la Défense, no 248,‎ (ISSN 0035-3299, lire en ligne)
  4. « Nicolas Beaupré reçoit le prix parlementaire franco-allemand 2013 pour son livre »Le traumatisme de la Grande Guerre 1918-1933« », sur dhi-paris.fr, (consulté le 24 septembre 2013)
  5. Jean-François Bérel, « Historiographie. Le grand atelier de l’histoire de France : L’époque contemporaine », sur clionautes.org (consulté le 24 septembre 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]