Nicolas Bazin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Nicolas Bazin
Image dans Infobox.
Nicolas Bazin lors des Quatre Jours de Dunkerque 2011
Informations
Naissance
Nationalité
Équipes amateurs
2002-2007US Domont Cyclisme
2010CC Villeneuve Saint-Germain
2014-2016BH-Suntour-KMC (VTT)
2017US Domont Cyclisme
Équipes professionnelles

Nicolas Bazin, né le à Villiers-le-Bel, est un coureur cycliste français. Membre de l'équipe continentale CT Differdange en 2008 et 2009 ainsi que de la formation BigMat-Auber 93 de 2011 à 2013, il pratique plusieurs disciplines dont le cyclo-cross. Il possède à son palmarès plusieurs victoires obtenues lors de courses organisées sous l'égide de l'UCI (notamment aux États-Unis) dans cette discicipline. Nicolas Bazin compte aussi des sélections en équipe de France de cyclisme avec laquelle il a participé à plusieurs championnats du monde de cyclo-cross et à des manches de la coupe du monde de cette spécialité.

Biographie[modifier | modifier le code]

Nicolas Bazin au Grand Prix de Denain le 11 avril 2013

Nicolas Bazin intègre en 2008 l'équipe continentale luxembourgeoise Differdange-Apiflo Vacances, qui devient CT Differdange en 2009.

Il n'est ensuite pas conservé par cette équipe et signe un contrat avec le CC Villeneuve Saint-Germain dans l'Aisne pour y tenir un rôle de leader et de capitaine de route en 2010[1]. En janvier 2010, il se classe troisième du championnat de France de cyclo-cross à Liévin, derrière Francis Mourey et Steve Chainel[2].

Il est recruté pour 2011 par l'équipe continentale BigMat-Auber 93.

Non conservé par les dirigeants de BigMat-Auber 93 à l'issue de la saison 2013, Nicolas Bazin tourne le dos au peloton professionnel et retourne courir chez les amateurs[3].

Dans le cadre de sa reconversion, il travaille à la SNCF et pratique le VTT ainsi que le cyclo-cross avec l'équipe BH-Suntour-KMC[4].

Avec cette nouvelle équipe, il devient champion d'Île-de-France[5] et champion de France masters 1 de cyclo-cross[6] à la fin de l'année 2015.

Durant les Jeux olympiques 2020 à Tokyo, il est consultant pour Eurosport et commente les épreuves de VTT[7].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Route[modifier | modifier le code]

  • 2004
    • Champion d'Île-de-France espoirs
  • 2008
    • Prix de Montmorency
  • 2009
    • 2e du championnat d'Île-de-France
  • 2010
  • 2011
    • Grand Prix de Gamaches

Cyclo-cross[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Michael Gilson, « Nicolas Bazin : Et maintenant la route ! », sur directvelo.com, (consulté le )
  2. Alexandre Philippon, « Francis Mourey champion de France de cyclo-cross », sur velochrono.fr, (consulté le )
  3. Renaud Breban, « Bazin pas conservé par BigMat-Auber 93 », sur cyclismactu.net, (consulté le )
  4. Alexandre Philippon, « Le cyclocross est un sous-sport de la route », sur velochrono.fr, (consulté le )
  5. Robin Bruno, « Nicolas Bazin : « Un homme de terre », sur directvelo, (consulté le )
  6. Frédéric Gachet, « CC - Championnats de France Masters : Classements », sur directvelo, (consulté le )
  7. « Eurosport déploie son dispositif pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 », sur www.lezappingdupaf.com, (consulté le ).

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :