Nicolas Baullery

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un peintre image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un peintre français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Nicolas Baullery ou Bollery[1] Bolleri, né vers 1560, mort en 1630, est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'une famille parisienne, il est le fils de Jérôme Baullery. Sa sœur est la mère du peintre Jacques Blanchard, et ce dernier fit son apprentissage chez son oncle. Il a travaillé pour plusieurs églises de Paris (les bénédictins des Blancs-Manteaux, le Tiers Ordre de Picpus, les Chartreux) et a réalisé des petits Mays pour Notre-Dame de Paris. Il fut aussi illustrateur, réalisant des gravures sur le thème de l'Entrée d'Henri IV dans Paris en 1594.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Marcel, Jean Guiffrey, « Une illustration du "Pas des armes de Sandricourt" par Jérôme ou Nicolas Bollery », dans Gazette des Beaux-Arts, 1907, t.37, p.277-288.
  • Vladimir Nestorov, Nicolas Baullery (v.1560 - 1630). Enquête sur un peintre parisien à l'aube du Grand Siècle, mémoire de recherche sous la dir. d'Olivier Bonfait, Paris, École du Louvre, 2014.


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'artiste signe Baullery.
  2. Cet édifice ayant été détruit lors de la guerre de 1914-1918, le mobilier et les objets d'art de l'église furent conservés dans des locaux communaux, puis en 1981 le tableau fut vendu par la commune. Le 15 octobre 2008 il fut vainement proposé en vente publique lors de la dispersion des collections de Guy et Christiane Aldecoa, n° 13 du catalogue.