Nicolas Basselier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nicolas Basselier
Nicolas Basselier Nbbis.jpg
Fonctions
Préfet
Aisne
depuis
Raymond Le Deun (d)
Préfet
Loir-et-Cher
-
Gilles Lagarde (d)
Directeur général
Association des maires de France
-
Rollon Mouchel-Blaisot (d)
Préfet
Corrèze
-
François-Xavier Ceccaldi (d)
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (60 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Distinctions

Nicolas Basselier, né le à Paris (XIIIe arrondissement)[1], est un haut fonctionnaire français.

Il est successivent préfet de la Corrèze, du Loir-et-Cher, membre du Conseil supérieur de l'administration territoriale de l'État (préfet hors-cadre), et préfet de l'Aisne.

Carrière[modifier | modifier le code]

Diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris et de l'École nationale d'administration (promotion Léonard de Vinci), il a été en poste dans plusieurs départements : l'Yonne, la Seine-Maritime et l'Orne. De 1993 à 1999 il est à la Préfecture de Police, dábord comme chef de cabinet, ensuite comme directeur adjoint, des années lourdes d'événements tels que l'attentat du RER B à Saint-Michel en 1995 et la mort de Lady Diana en 1997.

Il devient en 1999 sous-préfet d'Aix-en-Provence et en 2004 il obtient son premier poste de préfet, celle de la Corrèze. Nommé en 2006 directeur adjoint au secrétaire général pour l'administration du ministère de la défense, il devient en 2008 Directeur général des services de l'Association des maires de France.

En 2010, il est nommé préfet de Loir-et-Cher, puis il est nommé préfet hors cadre le 9 février 2012 et devient membre du conseil supérieur de l'administration territoriale de l’État[2]. En 2014, il a été nommé président du conseil d’administration de l’Agence nationale de traitement automatisé des infractions[3] et président du conseil d’administration de l’Agence nationale des titres sécurisés[4]. En 2015 il est nommé membre du Conseil supérieur de l'appui territorial et de l'évaluation.

En avril 2016, il est nommé Préfet de l'Aisne[5].

Décorations[modifier | modifier le code]

Il a également reçu la Médaille d'honneur de la Jeunesse et des Sports.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Loir-et-Cher », site officiel du ministère de l'Intérieur, de l'Outre-Mer, des Collectivités territoriales et de l'Immigration, mis à jour le 15 novembre 2010.
  2. Légifrance Décret du 9 février 2012 portant nomination d’un préfet hors cadre - M. Basselier (Nicolas).
  3. Légifrance Décret du 6 juin 2014 portant nomination du président du conseil d’administration de l’Agence nationale de traitement automatisé des infractions - M. BASSELIER (Nicolas).
  4. Légifrance Décret du 20 août 2014 portant nomination du président du conseil d’administration de l’Agence nationale des titres sécurisés - M. BASSELIER (Nicolas).
  5. Décret du 21 avril 2016 portant nomination du préfet de l'Aisne - M. BASSELIER (Nicolas) publié au JORF du 22 avril 2016.
  6. Décret du 2 mai 2017 portant promotion et nomination
  7. Décret du 15 novembre 1999 portant promotion et nomination
  8. Décret du 22 avril 2011 portant promotion et nomination

Liens externes[modifier | modifier le code]