Nicolas-Augustin de La Croix d'Azolette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nicolas-Augustin de La Croix d'Azolette
Image illustrative de l’article Nicolas-Augustin de La Croix d'Azolette
Biographie
Naissance
à Propières
Décès
à Lyon
Évêque de l’Église catholique
Archevêque d'Auch
Évêque de Gap

In cruce salus.
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Nicolas-Augustin de La Croix d'Azolette, né le à Propières au château du Plumet (aujourd'hui dans le Rhône) et décédé le à Lyon, est un ecclésiastique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Curé de l'église Saint-Bruno des Chartreux à Lyon, il devient vicaire général du diocèse de Belley dans l'Ain avant d'être nommé évêque de Gap en 1837. Il est préconisé archevêque d'Auch en 1840 après avoir refusé l’archevêché de Paris pour des raisons de santé, les mêmes qui lui feront déposer sa démission en 1856. Il se retire aux Chartreux de Lyon, dont il fut l'un des pères fondateurs. Il décède en 1861 et est inhumé dans l'église Saint-Bruno. Il aurait été à l'origine du changement de décision du jury lors de l'orientation du Curé d'Ars.

Armes[modifier | modifier le code]

De gueules au sautoir d'argent accompagné de 4 roses d'or[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Comte de Saint Saud, Armorial des prélats français du XIXème siècle, Paris, 1906, H. Daragon, 415p., p.97. Consultable sur Gallica.

Bibliographie[modifier | modifier le code]