Nicola Pellow

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nicola Pellow a été membre du projet WWW (ou WorldWideWeb à l'origine) au CERN et a travaillé avec Tim Berners-Lee. Elle joignit le projet en novembre 1990, alors qu'elle étudiait en mathématiques à Leicester Polytechnic. Pour quelques mois en 1991, son application LMB fut le moyen le plus accessible de consulter le Web naissant. Curieusement, Mme Pellow n'était pas une grande fan de la technologie hypertexte.

Histoire[modifier | modifier le code]

Presque immédiatement après que Berners-Lee eut complété la première version de son navigateur (ou fureteur) graphique appelé WorldWideWeb sur la plate-forme NeXT ((« build » le 25 décembre 1990, présenté le 26 février 1991), Pellow fut recrutée par ce dernier pour écrire un navigateur textuel appelé WWW Line Mode Browser qui pourrait fonctionner sur d'autres systèmes informatiques que le NeXT (« build » en janvier 1991, présenté le 8 avril 1991). L'équipe du WWW porta le fureteur sur différents systèmes, de Unix à Microsoft DOS, pour que n'importe qui puisse accéder au Web, qui consistait alors surtout dans le répertoire téléphonique du CERN.

Elle laissa le CERN à la fin août 1991, mais retourna après avoir obtenu son diplôme en 1992, et travailla avec Robert Cailliau sur le MacWWW, un fureteur pour le Mac.

Liens externes[modifier | modifier le code]