Nicola Ciccone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (août 2010).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
L'admissibilité de cet article est à vérifier (février 2016).
Motif : sources demandées depuis 2010, quelle notoriété réelle ? Auto-édité.
Vous êtes invité à le compléter pour expliciter son admissibilité, en y apportant des sources secondaires de qualité, ainsi qu'à discuter de son admissibilité. Si rien n'est fait, cet article sera proposé à la suppression un an au plus tard après la mise en place de ce bandeau.
Conseils utiles à la personne qui appose le bandeau
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ciccone.
Nicola Ciccone
Nicola Ciccone (Salon du livre de Montréal 2015).jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Instruments
Genre artistique
Site web

Nicola Ciccone est un chanteur québécois né le 1er décembre 1977 à Montréal.

Nicola Ciccone, Québécois d’origine italienne, se découvre très tôt une passion pour la chanson et l’écriture. Ses premiers textes sont écrits en anglais à l’âge de douze ans. Par la suite, il se met à écrire également en français, en italien et en espagnol. En 1998, il remporte le concours Ma Première Place des Arts et décroche immédiatement son premier contrat de disque.

Parallèlement à ses études en psychologie infantile à L’Université McGill et à l’Université de Montréal, Nicola lance son premier album, L'Opéra du mendiant, en 1999. Le succès est fulgurant. L’album reçoit un accueil exceptionnel de la critique et 60 000 exemplaires sont alors vendus.

Dès le début, Nicola s'implique à tous les niveaux de sa carrière ; coréalisation de son album, conception de l'éclairage et de la mise en scène de son spectacle, conception et réalisation d’un de ses vidéoclips pour la chanson Le petit monde. Celui-ci s’est d’ailleurs hissé à la première position du décompte top 20 de Musimax.

De ce premier album, quatre extraits radiophoniques ont atteint la première position au palmarès des radios à travers le Québec. L'auteur-compositeur-interprète obtient également quatre nominations au Gala de l’ADISQ 2000 et deux nominations au « Juno Awards » en 2001. Suite à la sortie de ce premier album, Nicola monte sur scène pour entreprendre deux tournées fort acclamées de son spectacle à travers le Québec. La grande première de son tout premier spectacle à Montréal a lieu en août 2000. Sur scène, le talent de Ciccone explose littéralement et révèle un artiste complet.

Artiste polyvalent, Nicola n’hésite pas à explorer d’autres avenues musicales. Lors de l’édition 2001 du Festival de Jazz de Montréal, il concocte un spectacle en anglais où il reprend les plus grands standards du blues.

En septembre 2001, Nicola Ciccone présente son 2e album, Noctambule qui vient confirmer son grand talent d’auteur-compositeur-interprète, mais aussi de réalisateur. Cet album au son plus rock contient onze chansons racontant le périple d’un personnage à travers la nuit.

Le 7 octobre 2003, est lancé le 3e album de Nicola Ciccone, J’t’aime tout court. Dès sa sortie, l’album se hisse au sommet des palmarès. Le succès de la chanson J’t’aime tout court est fulgurant. L’extrait figure semaine après semaine au # 1 des Palmarès. L’album atteint les 200 000 exemplaires vendus.

À l’automne 2004, la compagnie de disques Universal France signe une entente avec Nicola Ciccone pour lancer son album en Europe.

Le 31 octobre 2004, Nicola remporte son premier Félix au Gala de l’ADISQ, dans la catégorie «Chanson populaire de l’année» avec la chanson J’t’aime tout court. Il était également en nomination dans 3 autres catégories : « Interprète masculin de l’année », «Album populaire» et «Scripteur de spectacle».

Début 2005, Nicola Ciccone reçoit une nouvelle nomination aux Juno Awards, dans la catégorie « Francophone Album of the Year ».

Le 7 mai, Nicola est de retour pour une supplémentaire à Montréal. Cette fois-ci, au Théâtre du Centre Bell. Cette représentation a été offerte à guichet fermé. Puis une autre supplémentaire est ajoutée, le 18 novembre, toujours au Centre Bell. Il aura offert plus de 100 représentations de son spectacle Nous serons six milliards au Québec.

En octobre 2005, Nicola reçoit une nomination au Gala de L’ADISQ, dans la catégorie « Interprète masculin de l’année ». Suite à la sortie de son album J't'aime tout court en France, l'auteur-compositeur multiplie ses allers-retours entre les deux continents. En avril 2005, il monte à trois reprises sur la scène du célèbre Théâtre Olympia de Paris en première partie d'Isabelle Boulay et à l'automne, il parcourt les routes de la France afin d'assurer la première partie du spectacle de Lara Fabian. À la suite du succès obtenu lors de ces tournées, il est invité à chanter les 28 et 29 mars 2006, au prestigieux Zénith de Paris.

En 2006, l’ADISQ remet à Nicola Ciccone le Prix Reconnaissance pour souligner la présence du disque J’t’aime tout court durant plus de 100 semaines au palmarès des ventes du Québec. L’album s'est envolé à ce jour à plus de 200 000 exemplaires.

En avril 2006, Nicola débute l’enregistrement de son 4e album intitulé Nous serons six milliards. Un premier extrait, la puissante chanson Nous serons six milliards, fait rapidement sa place dans le top des palmarès radios. Lancé le 3 octobre 2006, l’album atteint plus de 75 000 exemplaires vendus, ce qui lui vaut un autre Disque d’Or.

Le 9 février 2007, Nicola Ciccone débute officiellement son imposante tournée de spectacle intitulé Nous serons six milliards. Plus de 100 représentations sont déjà à l’horaire et le spectacle récolte d’élogieuses critiques.

Le 28 octobre 2007, après avoir obtenu plusieurs No.1 avec les 4 premiers extraits de son album Nous serons six milliards, Nicola remporte le Félix « Interprète Masculin de l’Année » au Gala de l’Adisq 2007, ainsi qu’une nomination pour « l’Album Populaire de l’année ».

Octobre 2008, Nicola remporte deux nominations au Gala de l’Adisq dans les catégories « Interprète masculin de l’année » et « Chanson populaire de l’année avec » Chanson pour Marie.

Septembre 2008, Nicola Ciccone continue son évolution avec la sortie de son premier album anglophone Storyteller qui comporte 10 de ses compositions en anglais ainsi qu’une chanson en italien. La critique est unanime et salue la sortie de ce nouvel album. Quatre extraits se retrouvent à tour de rôle dans le top des palmarès radio.

Novembre 2009, dans le cadre du Gala de l’Adisq, Nicola Ciccone reçoit le prix du public « Interprète masculin de l’année », ainsi qu’une nomination pour l’album Storyteller dans la catégorie « Album anglophone de l’année ».

Lors de la tournée de spectacles Storyteller qui se déroule de novembre 2008 à décembre 2009, Nicola donne à son public l’occasion de le retrouver sur scène pour découvrir ses nouvelles chansons.

La plume à la main et des idées plein la tête, il ne cesse d’écrire en anglais, en français et en italien. La langue de l’écriture étant toujours influencée par ses personnages et ses histoires.

À l’automne 2009, l’auteur-compositeur-interprète retourne en studio pour enregistrer les chansons de son prochain album en français, Imaginaire, lancé le 23 mars 2010. Octobre 2010, l'album Imaginaire se retrouve dans la catégorie « Album populaire de l'année » au Gala de l'Adisq et l’année suivante, la chanson J't'aime pas, j't'adore est en nomination dans la catégorie « Chanson Populaire de l'Année », toujours au Gala de l'Adisq. De plus, quatre chansons de l'album Imaginaire atteignent le sommet des palmarès radio et la chanson Tu m'aimes quand même, remporte le prestigieux prix Socan. Automne 2010, Nicola Ciccone débute la tournée de spectacles Imaginaire qui se poursuivra jusqu'à la fin de l'année 2011 et qui comptera près de 100 représentations. L’automne 2012 marque la sortie du nouvel album en français de Nicola Ciccone, Pour Toi. Un vidéoclip, réalisé à Paris, accompagne la chanson titre. Tourné sur le pont des Arts, le scénario présente le populaire rite amoureux des cadenas d'amour « les lovelocks ». Le premier extrait et le vidéo se hissent rapidement au sommet des palmarès.

Février 2013, Nicola Ciccone, publie L'Étoile enfant, son premier roman. Ce conte philosophique raconte l'histoire de Bellatrix, une étoile « dite une géante bleue » qui veux venir sur terre pour connaitre l'amour. L'ouvrage est salué par la critique et le public qui reconnaissent en Nicola un raconteur imaginatif et inné.

Printemps 2013, Nicola amorce une nouvelle tournée. La tournée « Pour Toi ». Ce dernier offre sa première à guichet fermé dans la prestigieuse salle du Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts à Montréal. Plusieurs supplémentaires suivent dont celle des Francofolies 2013.

Le 8 octobre 2013, il lance, avec beaucoup de fébrilité, son premier album en italien, sa langue maternelle. Nicola avait envie de faire découvrir un peu plus ses racines italiennes au public québécois avec un album complètement en italien intitulé Il Sognatore (le rêveur). Il s’agit du 8e album de l’Auteur compositeur interprète.

En juin 2014, Nicola présente sa 100e chanson intitulée Sourire, premier extrait de sa très attendue compilation qu’il a lancé le 4 novembre 2014. Intitulé Les incontournables 1999-2014, et témoignant de l’ampleur du succès de ses 15 ans de carrière, ce double album réunit 31 chansons tirés de son répertoire (29 succès et 2 nouvelles chansons).

C’est le 4 mars 2015, que son deuxième roman Dans les yeux d’Ophélia a été publié.

Coréalisé par Nicola Ciccone et son complice de tous les instants Peter Ranallo, l’album ESPRIT LIBRE compte au total dix nouvelles pièces! Toutes témoignent d’un auteur-compositeur d’une sensibilité renouvelée et d’un interprète qui les porte avec émotion et vérité. ESPRIT LIBRE paraîtra le 25 mars 2016.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1999 : L'opéra du mendiant (Editions Matita)[1]
  • 2001 : Noctambule (Editions Matita)
  • 2004 : J't'aime tout court (Éditions Matita) MATCD-257[1]
  • 2006 : Nous serons six milliards (Éditions Matita) MATCD-258[1]
  • 2008 : Storyteller (Éditions Matita) MATCD-259
  • 2010 : Imaginaire (Éditions Matita) MATCD-725
  • 2012 : Pour toi (Éditions Matita) MATCD-777
  • 2013 : Il sognatore (Éditions Matita) MATCD-778
  • 2014 : Les Incontournables (Éditions Matita) MATCD-779
  • 2016 : Esprit libre (Éditions Matita)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Adisq

Livres[modifier | modifier le code]

  • 2013 "L'étoile enfant" (Librex/Matita) (Publication: 27 février 2013)
  • 2015 "Dans les yeux D'Ophélia" (Librex/Matita) ( Publication: 3 mars 2015)

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

  • 2015 Gala de l’ADISQ Les Incontournables - Anthologie de l’Année
  • 2011 Gala de l’ADISQ Chanson populaire de l’année - J’t’aime pas, j’t’adore
  • 2010 Gala de l’ADISQ Imaginaire - Album populaire de l’Année
  • 2009 Gala de l’ADISQ Récipiendaire du Félix Interprète masculin de l’année
  • 2009 Gala de l’ADISQ Storyteller Album anglophone de l’année
  • 2008 Gala de l’ADISQ Interprète masculin de l’année
  • 2008 Gala de l’ADISQ Chanson populaire de l’année Chanson pour Marie
  • 2007 Gala de l’ADISQ Récipiendaire du Félix Interprète masculin de l’année
  • 2007 Gala de l’ADISQ Album populaire de l’année
  • 2007 Gala de l'ADISQ Billet argent pour souligner la vente de plus de 25,000 billets vendus du spectacle Nous serons six milliards
  • 2006 Disque d’or pour souligner la vente de plus de 50 000 exemplaires de l’album Nous serons six milliards.
  • 2006 ADISQ Billet d'argent pour souligner la vente de plus de 25,000 billets vendus du spectacle J’t’aime tout court.
  • 2006 ADISQ Prix reconnaissance pour souligner la présence du disque J’t’aime tout court durant plus de 100 semaines au palmarès des ventes du Québec
  • 2005 Gala de l'ADISQ Interprète masculin de l’année
  • 2005 Juno Awards Francophone Album of the Year - J’t’aime tout court
  • 2004 Gala de l'ADISQ Gagnant du Félix pour la Chanson populaire de l'année - J’t’aime tout court
  • 2004 Gala de l'ADISQ Interprète masculin de l’année
  • 2004 Gala de l'ADISQ Album populaire de l’année
  • 2004 Gala de l'ADISQ Scripteur de spectacle de l’année
  • 2004 Disque de platine pour souligner la vente de plus de 100 000 exemplaires de l’album J’t’aime tout court.
  • 2001 Juno Awards Best Selling Francophone Album - L’Opéra du mendiant
  • 2001 Juno Awards Best Male Artist
  • 2000 Disque d’or pour souligner la vente de plus de 50,000 exemplaires de l’album L’Opéra du mendiant
  • 2000 Gala de l'ADISQ Révélation de l'année
  • 2000 Gala de l'ADISQ Interprète masculin de l'année
  • 2000 Gala de l'ADISQ Chanson populaire de l'année - Le Menteur
  • 2000 Gala de l'ADISQ Album pop-rock de l'année - L'Opéra du mendiant[réf. nécessaire]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Sur Québec Info

Liens externes[modifier | modifier le code]