Nicola Ciccone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ciccone.
Nicola Ciccone
Nicola Ciccone (Salon du livre de Montréal 2015).jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Instruments
Genre artistique
Site web

Nicola Ciccone est un chanteur québécois né le à Montréal.

Biographie[modifier | modifier le code]

Nicola Ciccone est Québécois d’origine italienne. Passionné des mots et des langues, il a commencé à écrire des chansons en anglais dès l’âge de douze ans et ensuite en français, italien et espagnol[1].

Dans la même période qu’il étudie en psychologie infantile à l’Université de McGill et à l’Université, il remporte le prix de l’auteur-compositeur- interprète lors du concours Ma Première Place des Arts[2]. Ce qui l’emmène à signer son premier contrat de disque pour l’album « L’Opéra du Mendiant » en 1998 [3]. L’album est par la suite certifié disque d’or.

À ce jour, il a fait paraître 10 albums dont L’Opéra du mendiant (1999), Noctambule (2001), J’taime tout court (2003), Nous serons six milliards (2006), Storyteller (2008), Imaginaire (2010), Pour toi (2012), Il Sognatore (2013), Les Incontournables (2014) et Esprit Libre (2016)[4]. Il a composé et écrit plus de 100 chansons et présenté des centaines de spectacles au Canada et en Europe.

Il a reçu plusieurs nominations aux Juno Awards et au Gala de l'ADISQ et a été récipiendaire de 3 prix Félix, dont Interprète Masculin de l’Année en 2007 et 2009 ainsi que Chanson de l’année en 2003 avec J’t’aime tout court.

Parallèlement à sa carrière musicale, il a publié des romans dont « L’étoile Enfant » et « Dans les yeux d’Ophélia ». Il est porte-parole de la Fédération québécoise de l’autisme depuis 2007[5].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1999 : L'opéra du mendiant (Éditions Matita)[3]
  • 2001 : Noctambule (Éditions Matita)
  • 2004 : J't'aime tout court (Éditions Matita) MATCD-257[3]
  • 2006 : Nous serons six milliards (Éditions Matita) MATCD-258[3]
  • 2008 : Storyteller (Éditions Matita) MATCD-259
  • 2010 : Imaginaire (Éditions Matita) MATCD-725
  • 2012 : Pour toi (Éditions Matita) MATCD-777
  • 2013 : Il sognatore (Éditions Matita) MATCD-778
  • 2014 : Les Incontournables (Éditions Matita) MATCD-779
  • 2016 : Esprit libre (Éditions Matita)
  • 2019 : Le long chemin (sera lancé le 26 mars 2019)

Livres[modifier | modifier le code]

  • 2013 : L'Étoile enfant (Librex/Matita) (publication : 27 février 2013)
  • 2015 : Dans les yeux d'Ophélia (Librex/Matita) (publication : 3 mars 2015)
  • 2017 : Cuore (publication : 2017)

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

  • 2009 : Gala de l’ADISQ : Récipiendaire du Félix Interprète masculin de l’année[6]
  • 2007 :
    • Gala de l’ADISQ : Récipiendaire du Félix Interprète masculin de l’année
    • Gala de l'ADISQ : Billet argent pour souligner la vente de plus de 25,000 billets vendus du spectacle Nous serons six milliards
  • 2006 :
    • Disque d’or pour souligner la vente de plus de 50 000 exemplaires de l’album Nous serons six milliards.
    • Gala de l'ADISQ : Billet d'argent pour souligner la vente de plus de 25 000 billets vendus du spectacle J’t’aime tout court.
    • Gala de l'ADISQ : Prix reconnaissance pour souligner la présence du disque J’t’aime tout court durant plus de 100 semaines au palmarès des ventes du Québec
  • 2004 : Gala de l'ADISQ : Gagnant du Félix pour la Chanson populaire de l'année - J’t’aime tout court
  • Disque d’or pour souligner la vente de plus de 50 000 exemplaires de l’album L’Opéra du mendiant

Nominations[modifier | modifier le code]

  • 2015 : Gala de l’ADISQ : Les Incontournables - Anthologie de l’Année[7]
  • 2011 : Gala de l’ADISQ : Chanson populaire de l’année - J’t’aime pas, j’t’adore
  • 2010 : Gala de l’ADISQ : Album populaire de l’Année pour Imaginaire
  • 2009 : Gala de l’ADISQ : Album anglophone de l’année pour Storyteller
  • 2008 :
    • Gala de l’ADISQ : Interprète masculin de l’année
    • Gala de l’ADISQ : Chanson populaire de l’année Chanson pour Marie
  • 2007 : Gala de l’ADISQ : Album populaire de l’année
  • 2005 :
    • Gala de l'ADISQ : Interprète masculin de l’année
    • Juno Awards : Francophone Album of the Year - J’t’aime tout court
  • 2004 :
    • Gala de l'ADISQ : Interprète masculin de l’année
    • Gala de l'ADISQ : Album populaire de l’année
    • Gala de l'ADISQ : Scripteur de spectacle de l’année
    • Disque de platine pour souligner la vente de plus de 100 000 exemplaires de l’album J’t’aime tout court.
  • 2001 :
    • Juno Awards : Best Selling Francophone Album - L’Opéra du mendiant
    • Juno Awards : Best Male Artist
  • 2000 :
    • Gala de l'ADISQ : Révélation de l'année
    • Gala de l'ADISQ : Interprète masculin de l'année
    • Gala de l'ADISQ : Chanson populaire de l'année - Le Menteur
    • Gala de l'ADISQ : Album pop-rock de l'année - L'Opéra du mendiant

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Nicola Ciccone - Site officiel - nicolaciccone.com », sur Nicola Ciccone - Site officiel - nicolaciccone.com (consulté le 9 novembre 2016)
  2. CKL!1998, « NICOLA CICCONE - BIOGRAPHIE », sur www.biographiesartistesquebecois.com (consulté le 9 novembre 2016)
  3. a b c et d Michel Fournier Québec (Info Musique.com) et Louis Bédard (Foutchy, Oricom Internet Inc.), « Québec Info Musique - Nicola Ciccone »
  4. « Recherche », sur www.archambault.ca (consulté le 9 novembre 2016)
  5. « Autisme Québec », sur autismequebec.org (consulté le 9 novembre 2016)
  6. « Archives 2009 – », sur ADISQ (consulté le 21 février 2019)
  7. « Archives 2015 – », sur ADISQ (consulté le 21 février 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :