Nico Loes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Nico Loes
Fonctions
Bourgmestre du Lac de la Haute-Sûre

(17 ans)
Monarque Jean
Henri
Prédécesseur Henri Nanquette
Successeur René Michels
Député

(11 ans, 5 mois et 27 jours)
Élection
Réélection et
Circonscription Nord
Législature 28e, 29e et 30e
Groupe politique CSV
Prédécesseur Marie-Josée Jacobs
Biographie
Date de naissance (68 ans)
Lieu de naissance Wiltz (Luxembourg)
Nationalité luxembourgeoise
Parti politique CSV
Résidence Lac de la Haute-Sûre (Luxembourg)

Nico Loes
Bourgmestres du Lac de la Haute-Sûre

Nico Loes, né le à Wiltz (Luxembourg), est un homme politique luxembourgeois, membre du Parti populaire chrétien-social (CSV).

Biographie[modifier | modifier le code]

Fonctionnaire communal, Nico Loes est notamment membre du Syndicat des eaux du barrage d'Esch-sur-Sûre (SEBES). Il réside à Nothum, une localité de la commune du Lac de la Haute-Sûre.

Membre du conseil communal du Lac de la Haute-Sûre, il est nommé bourgmestre à partir de 1988 et exerce la fonction jusqu'en 2005. Il remplace Henri Nanquette et René Michels lui succède. Les élections communales de 2005 ne lui permettent pas de conserver cette fonction en raison d'un résultat électoral insuffisant[1].

À la suite de la nomination de Marie-Josée Jacobs dans le gouvernement dirigé par Jacques Santer, Nico Loes fait son entrée au sein de la Chambre des députés pour la circonscription Nord où il représente le CSV. Son prédecesseur, Marie-Josée Jacobs est nommée ministre de l'Agriculture, de la Viticulture et du Développement rural ainsi que ministre déléguée aux Affaires culturelles dans le gouvernement Santer-Poos II lors d'un remaniement ministériel qui a lieu le . Nico Loes est assermenté le jour suivant[2]. Après les élections législatives de 1994 et de 1999, il n'est pas réélu directement. En revanche, en tant que suppléant, il remplace à nouveau Marie-Josée Jacobs dans la même circonscription[3].

Décoration[modifier | modifier le code]

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élections législatives[modifier | modifier le code]

Élections communales[modifier | modifier le code]

Année Circonscription Voix % Rang Issue
2005[5] Lac de la Haute-Sûre 391 10,34 4e Élu

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « Nico Loes », d'Lëtzebuerger Land,‎ , p. 47 (lire en ligne).
  2. (fr + lb) « 23e séance du jeudi 10 décembre 1992 : Assermentation de M. Nico Loes », sur https://chd.lu/ (consulté le 11 août 2020).
  3. (de) « Nico Loes », d'Letzeburger Land,‎ , p. 27 (lire en ligne).
  4. « Distinctions honorifiques : promotion 1998 dans l'ordre de Mérite », sur http://legilux.public.lu/, Mémorial, (consulté le 11 août 2020).
  5. « Résultats des élections communales de 2005 dans la commune du Lac de la Haute-Sûre », sur https://elections.public.lu/ (consulté le 11 août 2020).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Nicolas Als et Robert L. Philippart, La Chambre des Députés, histoire et lieux de travail, Luxembourg, Chambre des députés du Grand-Duché de Luxembourg, , 559 p. (ISBN 2879540216 et 9782879540214), p. 520-521.