Nick Kamen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nick Kamen
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (56 ans)
HarlowVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Ivor Neville KamenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Genre artistique

Nick Kamen, né le à Harlow (Essex, Angleterre), est un mannequin et un chanteur britannique de la fin des années 1980.

Sa première apparition remonte à 1984, quand Ray Petri publie sa photo en couverture du magazine « The Face »[1]. La photographie le représente portant un bonnet de ski, une col roulé orange et des lunettes de soleil Ray-Ban aviator. Ses lèvres ont été blanchies au zinc et il a un sparadrap jaune sur un sourcil. Au-dessus de lui on peut lire en caractères gras le mot « HOT » - ironique au milieu d'un hiver froid à Londres.

Après des débuts dans la publicité (notamment dans une publicité pour Levi's dans laquelle il se déshabillait dans une laverie automatique), il se lance dans la chanson grâce notamment au concours de Madonna. Il interprète le titre Each time you break my heart en 1987 qui parvient à se classer 8e au Top 50 et obtient une certification de disque d'argent.

Durant l'été 1990, il classe le titre I Promised Myself qui culmine à la 11e place au Top 50. Une version remixée sort en 2004. I Promised Myself a été reprise en 2003 par le groupe suédois A*Teens, et par le chanteur espagnol José Galisteo en 2007.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • Nick Kamen (1987)
  • Us (1988)
  • Loving You (1989)
  • Move Until We Fly (1990)
  • Each Time You Break My Heart (Compilation, 1991)
  • Whatever, Whenever (1992)

Singles[modifier | modifier le code]

  • Each Time You Break My Heart (1986)
  • Loving You Is Sweeter Than Ever (1987)
  • Nobody Else (1987)
  • Come Softly To Me (1987)
  • Win Your Love (1987)
  • Tell Me (1988)
  • Bring Me Your Love (1988)
  • Don´t Hold Out (1989)
  • I Promised Myself (1990)
  • Oh How Happy (1990)
  • Looking Good Diving (1990)
  • Agony And Ecstasy (1991)
  • You´re Not The Only One (1992)
  • We´ll Never Lose What We Have Found (1992)
  • I Promised Myself 2004 (2004)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Ognyan Yordanov, Ray Petri - Urban Guerrilla, vol. 2, Londres, coll. « Wound Magazine », (ISSN 1755-800X), p. 116-117