Nick Glennie-Smith

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nick Glennie-Smith
Defaut 2.svg
Naissance
Nationalité
Activité

Nick Glennie-Smith est un compositeur de musique de film né à Londres en Angleterre le 3 octobre 1951. Il a rejoint la Media Ventures Team en 1992. Dorénavant, il n'y travaille que de temps à autres et reste en très bon termes avec l'équipe de Hans Zimmer. Il a commencé sa carrière musicale en joignant le groupe Wally en 1975, jouant les claviers sur leur deuxième album "Valley Gardens". Puis, en 1980, il joue aussi les claviers sur l'album de Leo Sayer, "Living in a fantasy". La même année, il accompagne Cliff Richard en tournée et joue sur 3 de ses albums, "I'm no hero" sur lequel il joue le synthétiseur, "Wired for sound" sur lequel il est aussi ingénieur en plus d'accompagner au piano et finalement "The rock connection" pour lequel il est au synthétiseur sur une chanson.

On le retrouve aussi sur un album de Roger Daltrey des Who, "Under a raging moon", ainsi que sur deux albums de Paul McCartney, "Press to play" et "Flowers in the dirt". Il est claviériste sur un album de Phil Collins, "No jacket required" en 1985. Il a travaillé avec Tina Turner, Elvis Costello, Pharrell Williams, Nik Kershaw, Duane Eddy et Katrina & the Waves.

Il a aussi collaboré avec Roger Waters, il est de l'équipe du film "When the wind blows", puis aux claviers pour "Radio Kaos" pour la pièce "The powers that be", puis il est claviériste aux côtés de Peter Wood pour les concerts donnés à Berlin en 1990 pour "the Wall Live in Berlin". Il a notamment composé la musique de tous les films du réalisateur Randall Wallace et réalisé de nombreuses musiques additionnelles pour Hans Zimmer.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Spectacles[modifier | modifier le code]

Musiques additionnelles[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]