Nicholas Shakespeare

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Nicholas Shakespeare
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
(64 ans)
Worcester
Nationalité
Formation
Activité
Romancier et biographe
Père
John Shakespeare (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Lalage Ann Mais (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Gillian W. Johnson (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
Site web
Distinction

Nicholas Shakespeare (né le à Worcester) est un romancier et biographe anglais.

Le 4 octobre 2008, Franck Pupunat le cita dans Motion F présentée par Franck Pupunat[1]. Le 22 janvier 2012, François Hollande, le confondant avec le célèbre dramaturge William Shakespeare, reprit cette citation dans un discours au Bourget : « Je me permets de citer Shakespeare, ils ont échoué parce qu'ils n'ont pas commencé par le rêve. »

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • The Men Who Would Be King: A Look at Royalty in Exile (Sidgwick & Jackson, 1984)
  • Londoners (Sidgwick & Jackson, 1986)
  • The Vision of Elena Silves (Harvill, 1989), traduction : La Vision d'Elena Silves (Albin Michel, 1991)
  • The High Flyer (Harvill, 1993)
  • The Dancer Upstairs (Harvill, 1995)
  • Bruce Chatwin (Harvill, 1999)
  • Snowleg (Harvill, 2004)
  • In Tasmania (Harvill, 2004)
  • Secrets of the Sea (Harvill, 2007)
  • Inheritance (Harvill, 2010), Traduction: Héritage (Grasset, 2011)
  • Priscilla: The Hidden Life of an Englishwoman in Wartime France (Harper Collins, 2014), traduction : Priscilla (Grasset & Fasquelle, 2015)
  • Oddfellows on the Battle of Broken Hill (Random House, 2015)
  • Six Minutes in May. How Churchill Unexpectedly Became Prime Minister (Harvill Secker, 2017)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]