Nicholas Higham

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Higham.
Nicholas Higham
Naissance (56 ans)
Salford (Royaume-Uni)
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Institutions Université de Manchester
Université Cornell
Diplôme Université de Manchester
Directeur de thèse George Hall
Distinctions Prix Fröhlich 2008
Prix Whitehead 1999

Nicholas John Higham est un mathématicien britannique né le à Salford[1] et membre de la Royal Society. Il est analyste et Professeur titulaire de la chaire Richardson de Mathématiques Appliquées à la School of Mathematics de l'Université de Manchester[2],[3],[4],[5],[6].

Éducation[modifier | modifier le code]

Higham étudie à l'Université de Manchester, obtient son Baccalauréat universitaire ès sciences en 1982, sa Maîtrise universitaire ès sciences en 1983 et son doctorat en 1985[1],[7]. Sa thèse de doctorat est supervisée par George Garfield Hall[3].

Travaux[modifier | modifier le code]

Higham est le directeur de la recherche à l'école de mathématiques, directeur de l'institut de Manchester pour les sciences mathématiques (MIMS), et chef du groupe d'analyse numérique. Il détient un Royal Society Wolfson Research Merit Award (2003–2008) et en 2006, il fait partie de l'institut pour l'information scientifique Highly Cited Researcher[8].

Higham est plus connu pour son travail sur la précision et la stabilité des algorithmes numériques[9] Il a plus de 85 publications référencées[2],[4],[6] traitant de divers sujets tels que l'analyse des erreurs d'arrondi, les systèmes linéaires, problème des moindres carrés, fonctions matricielles et équations matricielles non linéaires, estimation de condition des nombres, et problèmes de valeurs propres généralisées. Il a contribué au logiciel LAPACK et à la librairie NAG, et a contribué au code de la distribution MATLAB.

Higham est membre du comité éditorial de plusieurs revues : Forum of Mathematics, Foundations of Computational Mathematics, IMA Journal of Numerical Analysis, Linear Algebra and its Applications, Numerical Algorithms et SIAM Journal on Matrix Analysis and Applications.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Functions of Matrices: Theory and Computation (2008)[10]
  • Accuracy and Stability of Numerical Algorithms[9]
  • Handbook of Writing for the Mathematical Sciences[11]
  • MATLAB Guide, co-écrit avec son frère Desmond Higham[12].

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Higham a reçu le Alston S. Householder Award VI en 1987 pour la meilleure thèse de doctorat en algèbre numérique parue entre 1984 et 1987. En 2008, il reçoit le prix Fröhlich en reconnaissance de « his leading contributions to numerical linear algebra and numerical stability analysis »[13]. En 1999, il a reçu le prix Whitehead décerné par la London Mathematical Society et en 1988 le prix Leslie Fox for Numerical Analysis. Il est membre de la Fellow of the Royal Society depuis 2007[14].

Références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Nicholas Higham » (voir la liste des auteurs).
  1. a et b « HIGHAM, Prof. Nicholas John’, Who's Who 2013, A & C Black, an imprint of Bloomsbury Publishing plc, 2013; online edn, Oxford University Press »
  2. a et b Nicholas Higham's publications indexed by Google Scholar, a free service provided by Google
  3. a et b (en) Nicholas Higham sur le site du Mathematics Genealogy Project
  4. a et b List of publications from Microsoft Academic Search
  5. (en) Nicholas J. Higham, « Computing the nearest correlation matrix—a problem from finance », IMA Journal of Numerical Analysis, vol. 22, no 3,‎ , p. 329-343 (DOI 10.1093/imanum/22.3.329)
  6. a et b Nicholas Higham's publications indexed by the Scopus bibliographic database, a service provided by Elsevier.
  7. Higham, Nicholas (1985).
  8. « http://hcr3.isiknowledge.com/author.cgi?&link1=Browse&link2=Results&id=5946 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  9. a et b Higham, Nicholas J., Accuracy and stability of numerical algorithms, Philadelphia, Society for Industrial and Applied Mathematics, (ISBN 0-89871-521-0)
  10. Higham, Nicholas J., Functions of matrices: theory and computation, Philadelphia, Society for Industrial and Applied Mathematics, (ISBN 0-89871-646-2)
  11. Higham, Nicholas J., Handbook of writing for the mathematical sciences, Philadelphia, Society for Industrial and Applied Mathematics, (ISBN 0-89871-420-6)
  12. Higham, Nicholas J.; Higham, Desmond J., MATLAB guide, Philadelphia, Society for Industrial and Applied Mathematics, (ISBN 0-89871-578-4)
  13. « Prize Winners 2008 » (consulté le 7 juillet 2008)
  14. Liste des membres

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :