Niaogho (département)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Niaogho
Niaogo
Administration
Pays Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso
Région Centre-Est
Province Boulgou
Statut Département
Commune rurale
Subdivisions 8 villages
Chef-lieu Niaogho
Démographie
Population 18 975 hab. (2006[1])
Densité 4 744 hab./km2
Géographie
Coordonnées 11° 43′ 59″ nord, 0° 49′ 51″ ouest
Superficie km2
Divers
Fuseau horaire UTC +0
Indicatif téléphonique +226
Localisation
Localisation de Niaogho
Carte des départements de la province du Boulgou.
Géolocalisation sur la carte : Burkina Faso
Voir sur la carte administrative du Burkina Faso
City locator 14.svg
Niaogho
Géolocalisation sur la carte : Burkina Faso
Voir sur la carte topographique du Burkina Faso
City locator 14.svg
Niaogho

Niaogho ou Niaogo est un département et une commune rurale de la province du Boulgou, situé dans la région du Centre-Est au Burkina Faso.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Le département comptait 18 975 habitants en 2006[1].

Villages[modifier | modifier le code]

Le département et la commune de Niaogho est administrativement composé de huit villages, dont le village chef-lieu (données de population consolidées issues du recensement général de 2006[1]) :

Administration[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Depuis 1974, le département et la commune de Niaogho est associé avec les départements et communes de Boussouma, Garango et Komtoèga dans un jumelage avec la commune française de Laval (département de la Mayenne, région des Pays de la Loire)[2].

Depuis le , le département et la commune de Niaogho est également jumelé séparément avec la commune française de Saint-Paul-sur-Save (département de la Haute-Garonne, région Occitanie)[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

Santé et éducation[modifier | modifier le code]

Le département ne possède qu'un seul centre de santé et de promotion sociale (CSPS) à Niaogho tandis que le centre médical avec antenne chirurgicale (CMA) se trouve à Garango[4].

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c [xls] Liste des villages du Burkina Faso - Recensement 2006 sur le site HDX–Open data Burkina Faso, consulté le 14 janvier 2019.
  2. Jumelages Garango (Burkina Faso) – 1974 sur le site officiel de la ville de Laval.
  3. « Jumelage franco-africain », La Dépêche du Midi, 23 septembre 2014.
  4. [PDF] Carte sanitaire 2010, Ministère de la Santé, pp. 31-32, consulté le 25 décembre 2018.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]