Nguyễn Hữu An

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le domaine militaire image illustrant le Viêt Nam
Cet article est une ébauche concernant le domaine militaire et le Viêt Nam.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Nguyễn Hữu An (né le et mort le ) est un général de l'Armée populaire vietnamienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Ninh Bình au Viêt Nam, il rejoint l'Armée populaire vietnamienne en septembre 1945 et participe à la guerre d'Indochine, résultant en les accords de Genève en 1954.

Pendant la guerre du Viêt Nam (connue au Viêt Nam sous le nom de « guerre américaine »), il commande les forces nord-vietnamiennes à la bataille de Ia Drang. En 1974, il est promu au rang de major-général.

En 1975, lors de la campagne Hô-Chi-Minh, il commande le 2e Corps et défait près de 100 000 soldats de l'ARVN en 3 jours à Đà Nẵng puis détruit les positions sudistes à Phan Rang - Tháp Chàm, l'un des derniers verrous de Saïgon.

Le 30 avril 1975, après la chute de Saïgon, ses hommes hissent le drapeau nord-vietnamien au sommet du palais de l'indépendance.

Après la fin de guerre, il continue de servir au sein de l'armée vietnamienne et est promu au rang de lieutenant-général en 1980. Il meurt en 1995.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]