Ngaramasch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ngaramasch
Administration
Pays Drapeau des Palaos Palaos
État Angaur
Démographie
Population 135 hab. (2009)
Géographie
Coordonnées 6° 54′ 00″ nord, 134° 08′ 00″ est
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Palaos

Voir sur la carte administrative des Palaos
City locator 14.svg
Ngaramasch

Ngaramasch est la capitale d'Angaur, l'un des 16 États fédérés de l'archipel des Palaos.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le village a été appelé Jimusho, Saipan, Saipan Town, Saipon, Sipon et Yubinkyoku[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Durant la Seconde Guerre mondiale, Ngaramasch fut le théâtre, ainsi que le reste d'Angaur, de la bataille d'Angaur du 17 au .

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2009, le village comptait 135 habitants.

Culte[modifier | modifier le code]

La ville possède une église : l'église Notre-Dame du Rosaire.

Transports[modifier | modifier le code]

Le port d'Angaur se situe à Ngaramasch. Il sert pour le transport et la pêche. En 2011, un ferry reliait Ngaramasch et le reste d'Angaur aux Palaos qu'une fois par semaine[2],[3].

Près de Ngaramasch se trouve la petite piste d’atterrissage d'Angaur dans l'est de l'île. Toutefois, en 2011, aucune liaison aérienne n'était assurée entre Angaur et Koror[2].

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bruce P. Wheatley, « Ethnophoresy of longtailed macaques », dans Agustín Fuentes, Monkeys on the Edge: Ecology and Management of Long-Tailed Macaques and their Interface with Humans, Cambridge University Press, (ISBN 9781139500418)
  • (en) Mike Hollywood, Papa Mike's Palau Islands Handbook, iUniverse, , 160 p. (ISBN 9780595376070), p. 90 à 97
  • « Ngaramsch (Palau) », sur tageo.com (consulté le 26 février 2018)