Ngaliema

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Commune de Ngaliema
Kinshasa
Ngaliema
Baie de Ngaliema
Administration
Pays Drapeau de la république démocratique du Congo République démocratique du Congo
Province Kinshasa
Future province Kinshasa
Bourgmestre clément Diantete
Nombre de députés 6
Démographie
Population 682 135 hab. (2004 est.)
Densité 10 890 hab./km2
Géographie
Coordonnées 4° 21′ 42″ sud, 15° 13′ 06″ est
Superficie 6 264 ha = 62,64 km2
Divers
Langue nationale Lingala
Localisation
Géolocalisation sur la carte : République démocratique du Congo
Voir sur la carte administrative de République démocratique du Congo
City locator 14.svg
Commune de Ngaliema
Géolocalisation sur la carte : République démocratique du Congo
Voir sur la carte topographique de République démocratique du Congo
City locator 14.svg
Commune de Ngaliema

Ngaliema est une commune de l'ouest de la ville de Kinshasa en République démocratique du Congo. La commune s'étire de Kintambo vers le sud en montant le mont Ngaliema, tout au long de la route de Matadi.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est bordée au nord par le fleuve Congo et la Gombe, au nord-est par la commune de Kintambo; à l’Est par les communes de Bandalugwua et de Selembao; à l’Ouest et au Sud par la commune de Mont-Ngafula.

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune de Ngaliema tient son nom de Ngaliema, chef qui a signé le « traité de fraternité » avec Henry Morton Stanley en 1881. La commune de Ngaliema est créée le [1].

Quartiers[modifier | modifier le code]

La commune de Ngaliema est constituée de 21 quartiers et 198 localités en 2009[2] : Lunkunga, Ngomba Kikusa, Bumba, Binza Pigeon, Djelo Binza, Bangu, Punda, Kimpe, Anciens Combattants, Basoko, Congo, Joli Parc, Kinkenda, Kinsuka Pêcheur, Lonzo, Musey, Mama-Yemo, Manenga, Mfinda, Monganga, Lubudi.

Les localités sont notamment :

Les 4 districts et
les 24 communes de Kinshasa
Blason de Kinshasa
v · d · m
abréviations : Kinshasa (Kin.), Kasa-Vubu (K.-V.), Lingwala (Ling.), Ngiri-Ngiri (Ng.-Ng.)


Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1967 1970 1984 2003 2004
30 64063 844252 151660 646683 135

Édifices et monuments[modifier | modifier le code]

La commune accueille par ailleurs le palais de Marbre, ancien palais des hôtes sous Mobutu Sese Seko, et résidence officielle du président sous Laurent Désiré Kabila.

Ngaliema accueille aussi la résidence traditionnelle des présidents de la RDC, située à proximité du camp militaire Colonel Tshatshi. Cette résidence est située sur le même terrain que le palais présidentiel construit par Mobutu, et totalement pillé par la population après sa fuite en 1997, à l'issue de la Première Guerre du Congo. Le camp Tshatshi est aussi le site du ministère de la Défense, et de l'état-major général inter-armes des Forces armées de la République démocratique du Congo.

Ngaliema abrite aussi la cité de l'OUA (maintenant cité de l'Union africaine), un complexe bâti dans les années 1980 pour héberger les chefs d'États participant au sommet de l'OUA qui s'est tenu a Kinshasa.

Ambassades[modifier | modifier le code]

L'Ambassade de France en république démocratique du Congo se trouve au nord de la commune au 1 avenue du Colonel Mondjiba, dans le quartier Basoko en limite de la Gombe.

L'Ambassade du Liban se trouve quartier Joli Parc, Ma Campagne, 19 avenue Joli Parc.

Éducation[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Arrêté n° 21/429 du 12 Octobre 1957
  2. Rapport de la commune de Ngaliema 2009