New prog

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne doit pas être confondu avec néo-prog.
New prog
Origines stylistiques Rock progressif
Rock psychédélique
Rock alternatif
Rock indépendant
Post-rock
Rock néo-progressif
Origines culturelles Europe,
fin des années 1990
Instruments typiques Guitare
Basse
Batterie
Synthétiseur
Piano
Popularité Faible à moyenne selon les groupes

Le new prog, également appelé post-prog, nu-prog ou bien crossover prog, est un sous-genre du rock progressif, apparu au tournant des années 2000.

Définition du terme[modifier | modifier le code]

Selon le label Kscope, qui se définit comme un post progressive label, le genre désigne un « nombre grandissant de groupes contemporains qui réinvente et se réapproprie certains aspects du rock progressif, du post-punk et du post-rock rétablissant ainsi un désir d'expérimenter dans un large spectre sonore avec des influences éclectiques à la manière du rock progressif traditionnel »[1]. De manière plus large, il englobe de nombreux groupes de rock alternatif contemporains qui incorporent de nombreux éléments progressifs (approche maximaliste, instruments variés, incorporation de musique électronique) dans leur musique[réf. nécessaire][2].

Racines[modifier | modifier le code]

Le genre partage de nombreuses similarités avec le courant néo-progressif qui a vu le jour dans les années 1980 avec des groupes tels que Marillion, Pallas ou IQ. Les deux sous-genres du rock progressif partagent en effet ce désir de populariser le rock progressif à l'aide d'une approche plus accessible et radiophonique sans pour autant renier leurs racines progressives.

 Genres associés[modifier | modifier le code]

Le terme new-prog connaît d'autres appellations comme le post-prog, plus récent. Le terme crossover prog qui rejoint celui de post-prog, est également utilisé pour définir des groupes de musique progressive qui ont néanmoins des liens avec la musique populaire, notamment via la longueur plus courte des pièces ou encore la structure plus traditionnelle des chansons[3].

Cependant, le terme est employé pour définir des groupes tellement variés que plusieurs[Qui ?] séparent les groupes alternatifs contemporains qui incorporent du progressif dans leur musique (Coheed and Cambria, The Mars Volta, System of a Down[4]) sous le terme new prog et les groupes qui sont davantage une évolution minimaliste du rock progressif traditionnel (Porcupine Tree, Anathema[5]) sous le terme post-prog (ou crossover prog). Ils sont différents autant dans leurs origines que dans leur exécution, cette nuance est importante dans la mesure où les groupes rattachés à la mouvance post-prog ont la même philosophie face à leur style originel que les autres groupes rattachés à l'épithète post[6],[7][réf. insuffisante].

Liste de groupes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]