New Zealand Rugby League

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
New Zealand Rugby League
Image illustrative de l'article New Zealand Rugby League

Sigle NZRL
Sport(s) représenté(s) Rugby à XIII
Création 1910
Président Howie Tamati
Siège 7 Beasley Avenue, Penrose, Auckland, Nouvelle-Zélande
Clubs 150 (2010)
Licenciés 22 000[1] (2010)
Site internet www.nzrl.co.nz

La New Zealand Rugby League (NZRL), ou fédération néo-zélandaise de rugby à XIII, est l'instance gérant le rugby à XIII en Nouvelle-Zélande.

La NZRL a été créée le pour préparer la tournée de l'équipe nationale prévue cette année-là dans les îles britanniques.

La NZRL est responsable de l'équipe de Nouvelle-Zélande de rugby à XIII, surnommée les "Kiwis", l'équipe qui représente la Nouvelle-Zélandedans les principales compétitions internationales de rugby à XIII. Elle est considérée comme l'une des meilleures sélections nationales au monde. En 2015, elle est première au classement des équipes nationales de rugby à XIII.

Malgré la concurrence du rugby à XV, la Nouvelle-Zélande a compté dans ses rangs quelques-uns des joueurs qui ont marqué l'histoire de ce sport sur le plan mondial. Elle dispute régulièrement des test-matchs lors de tournées en Europe ainsi que les Four Nations et la Coupe du monde.

Pour la première fois de son histoire, en novembre 2008, elle remporte la Coupe du monde après avoir perdu à deux reprises en finale en 1988 et 2000 contre l'Australie. Elle s'est également imposée aux Four-Nations en 2014, prenant ainsi le 1er rang mondial devant l'Australie.

Malgré une bonne popularité à Auckland par l'intermédiaire de son équipe évoluant en National Rugby League, le rugby à XIII voit son nombre de pratiquants chuter. En effet, dans les années 1990, la NZRL compte 40 000 licenciés, alors qu'en 2015, elle n'en compte plus qu'environ 25 000. De même, à la suite d'une mauvaise gestion des dirigeants, la fédération connait un déficit de l'ordre de 2 millions de dollars contracté en 2006 et 2007. Pour remédier à cette situation devenant inquiétante, un audit réalisé par un organisme indépendant, le SPARC, est entrepris, donnant ses conclusions dans un rapport en 2009. Depuis, des changements, notamment au niveau de la direction de la fédération sont effectués[2]. Depuis 2013, l'ancien joueur Howie Tamati est le nouveau président de la fédération[3].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres affiliés[modifier | modifier le code]

  • Kiwis Association
  • Masters of Rugby League
  • Defence Forces
  • Māori Rugby League
  • Universities and Tertiary Students
  • Women's Rugby League

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Sparc Report, www.nzrl.co.nz, consulté le 6 mai 2010.
  2. (en) NZRL KEEN TO WORK WITH SPARC IN NEW ERA FOR RUGBY LEAGUE, www.nzrl.co.nz, consulté le 6 mai 2010.
  3. (en) CARTER FIRST CHAIRMAN OF NZRL'S NEW BOARD, www.nzrl.co.nz, consulté le 6 mai 2010.

Liens externes[modifier | modifier le code]