New Johnsonville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
New Johnsonville
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Géographie
Pays
État
Comté
Superficie
18,34 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
133 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Humphreys County Tennessee Incorporated and Unincorporated areas New Johnsonville Highlighted 4752820.svg
Démographie
Population
1 913 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
104,3 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Identifiants
Code postal
37134Voir et modifier les données sur Wikidata
Code FIPS
47-52820Voir et modifier les données sur Wikidata
GNIS
Indicatif téléphonique
931Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

New Johnsonville est une municipalité américaine située dans le comté de Humphreys au Tennessee.

Selon le recensement de 2010, New Johnsonville compte 1 951 habitants[1]. La municipalité s'étend sur une superficie de 7,08 milles carrés (18,34 km2) dont 1,78 mille carré (4,61 km2) d'étendues d'eau[1].

Johnsonville est fondée dans les années 1860, lors de l'arrivée du chemin de fer[2]. Elle est nommée en l'honneur d'Andrew Johnson[3], alors gouverneur du Tennessee. En 1944, la Tennessee Valley Authority construit le barrage du Kentucky (en) sur le Tennessee ; la plupart des habitants de Johnsonville, engloutie par les eaux du réservoir, déménagent alors à New Johnsonville quelques kilomètres plus au nord. New Johnsonville devient une municipalité en 1949[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Bureau du recensement des États-Unis, « Population, Housing Units, Area, and Density: 2010 - State -- Place and (in selected states) County Subdivision 2010 Census Summary File 1 », sur factfinder.census.gov (consulté le 11 mai 2018).
  2. a et b (en) « New Johnsonville, TN: Making a City From a River - History », sur cityofnewjohnsonville.com (consulté le 11 mai 2018).
  3. (en) Henry Gannett, The Origin of Certain Place Names in the United States, Government Printing Office, (lire en ligne), p. 170.