New Carlisle (Québec)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir New Carlisle.
New Carlisle
New Carlisle (Québec)
Statue de René Lévesque
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine
Subdivision régionale Bonaventure (Chef-lieu)
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Stephen Chatterton
2017-2021
Démographie
Gentilé Néo-Carlinois, oise
Population 1 388 hab.[1] (2016)
Densité 21 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 01′ nord, 65° 20′ ouest
Superficie 6 719 ha = 67,19 km2
Divers
Langue(s) Français
Fuseau horaire UTC−05:00
Code géographique 05040
Localisation
Localisation de New Carlisle
Localisation de New Carlisle dans la MRC de Bonaventure

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative de la zone Québec (conique)
City locator 14.svg
New Carlisle

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique de la zone Québec (conique)
City locator 14.svg
New Carlisle

New Carlisle est une municipalité du Québec, le chef-lieu de la MRC de Bonaventure en Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine[2]. Elle est le village natal de l'ancien premier ministre du Québec René Lévesque[3].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Son nom rappelle la vieille cité de Carlisle, dans le comté de Cumberland en Angleterre[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le site du village fut choisi en 1784 par le lieutenant-gouverneur du district juridique de Gaspé, Nicholas Cox. Le village fut nommé d'après le village natal de Cox en Angleterre, Carlisle. Peu de temps après, le nom a été changé de «Carlisle» à «New Carlisle».

Les premiers colons de 1784 ont été des loyalistes chassés de New York[5].

En 1877, la municipalité a été constituée lorsque la municipalité du canton de Cox a été dissoute et son territoire divisé dans les municipalités de New Carlisle et Paspébiac[6].

La ville a été la scène de la capture de l'espion allemand Werner von Janowski, qui était descendu d'un U-boat à proximité de là en mai 1942.

Port de New Carlisle, Gaspésie, vers 1890

Administration[modifier | modifier le code]

Les élections municipales se font en bloc pour le maire et les six conseillers.[7]

New Carlisle
Maires depuis 2001
Élection Maire Qualité Résultat
2001 Cyrus Journeau Voir
2005 Voir
2009 Voir
2013 Stephen Chatterton Voir
2017 Voir
Élection partielle en italique
Depuis 2005, les élections sont simultanées dans toutes les municipalités québécoises

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1996 2001 2006 2011 2016
1 538 1 431 1 370 1 358 1 388

Le recensement de 2011 y dénombre 1 358 habitants, à majorité anglophones[8].

Lieux religieux[modifier | modifier le code]

La ville a cinq églises de différentes religions, mais pour la plupart sont chrétiennes.

  • Église Notre-Dame-de-la-Médaille-Miraculeuse (catholique romain)
  • Église Saint-Andrew (anglicane)
  • Église Knox (presbytérienne)
  • Église Zion (église unie)
  • Chapelle Bible (presbytérienne)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Recensement du Canada, 2016
  2. Répertoire des municipalités : New Carlisle
  3. René Lévesque est né à Campbellton, au Nouveau-Brunswick, qui possédait le seul hôpital moderne de la région à l'époque.
  4. Commission de toponymie du Québec : New Carlisle
  5. Info Gaspésie
  6. « New Carlisle (Municipalité) », Commission de toponymie du Québec (consulté le 29 décembre 2011)
  7. https://www.electionsquebec.qc.ca/francais/municipal/carte-electorale/liste-des-municipalites-divisees-en-districts-electoraux.php DGEQ - Liste des municipalités divisées en districts électoraux
  8. [SDR,%20Qc&SearchType=Begins&SearchPR=01&B1=All&Custom=&TABID=1 Recensement 2011 : New Carlisle]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Saint-Elzéar Rose des vents
Bonaventure N Paspébiac
O    New Carlisle    E
S
Baie des Chaleurs,
Drapeau du Nouveau-Brunswick Nouveau-Brunswick