Nevy-sur-Seille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nevy-sur-Seille
Nevy-sur-Seille
Paysage de Nevy-sur-Seille.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Jura
Arrondissement Lons-le-Saunier
Canton Poligny
Intercommunalité Communauté de communes Bresse Haute Seille
Maire
Mandat
Gisèle Ghelma
2014-2020
Code postal 39210
Code commune 39388
Démographie
Population
municipale
212 hab. (2016 en diminution de 7,42 % par rapport à 2011)
Densité 32 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 44′ 33″ nord, 5° 37′ 52″ est
Altitude Min. 257 m
Max. 526 m
Superficie 6,56 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Jura

Voir sur la carte administrative du Département du Jura
City locator 14.svg
Nevy-sur-Seille

Géolocalisation sur la carte : Jura

Voir sur la carte topographique du Département du Jura
City locator 14.svg
Nevy-sur-Seille

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Nevy-sur-Seille

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Nevy-sur-Seille
Liens
Site web www.nevy-sur-seille.fr/

Nevy-sur-Seille est une commune française située dans le département du Jura en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le village est bâti à l’entrée de la reculée de Baume-les-Messieurs, le long de la Seille (Saône) qui prend sa source à quelques kilomètres. Il est dominé par le site de Château-Chalon et la vigne s’étend sur les coteaux en bas de la falaise.

Le fond de la vallée est occupé par la petite rivière dont l’énergie a servi à faire fonctionner plusieurs installations dont un moulin à blé transformé aujourd’hui en minoterie. On cultive en effet les céréales alentour en association avec l’élevage destiné à la production du fromage de comté : l’église primitive de la fin du XVIIe siècle a d’ailleurs laissé place à une fromagerie coopérative, l’église paroissiale actuelle ayant été reconstruite au centre du village au XIXe siècle.

On trouve également à Nevy-sur-Seille plusieurs viticulteurs qui produisent du Côtes du Jura réputé et aussi du rare vin de paille, une petite partie du vignoble a également droit à l’appellation prestigieuse de Château-Chalon.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Château-Chalon Blois-sur-Seille Rose des vents
Voiteur N La Marre
O    Nevy-sur-Seille    E
S
Lavigny Baume-les-Messieurs Hauteroche

Économie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 mars 2008 Pascal Tissot    
mars 2008 En cours Gisèle Ghelma DVD Retraitée

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[2].

En 2016, la commune comptait 212 habitants[Note 1], en diminution de 7,42 % par rapport à 2011 (Jura : -0,3 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
520526531576566557542502506
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
489487488492507527488464421
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
426384375363336280295267294
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
262274238239238246239238237
2013 2016 - - - - - - -
218212-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Le village offre de nombreuses fermes datant des XVIIIe – XIXe siècles qui associaient agriculture, élevage et culture de la vigne : leurs occupants actuels ont le souci de mettre en valeur la belle pierre de ces vieux murs et l’office de tourisme de Voiteur, le chef-lieu de canton tout proche, multiplie les aménagements pour favoriser la venue des visiteurs qui suivent la route des vins du Jura et découvrent les reculées jurassiennes. Nevy-sur-Seille a conservé plusieurs ponts remarquables : le plus ancien qui comporte un petit oratoire date du XVIIIe siècle et d’autres du début du XIXe siècle témoignent de l’importance du site et de la richesse du village à l’ombre des abbayes de Château-Chalon et de Baume-les-Messieurs.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]