Neuviller-sur-Moselle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Neuviller et Moselle.

Neuviller-sur-Moselle
Neuviller-sur-Moselle
La mairie.
Blason de Neuviller-sur-Moselle
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Meurthe-et-Moselle
Arrondissement Nancy
Canton Meine au Saintois
Intercommunalité Communauté de communes du Pays du Saintois
Maire
Mandat
Bénédicte Brusseaux
2014-2020
Code postal 54290
Code commune 54399
Démographie
Population
municipale
225 hab. (2016 en diminution de 6,25 % par rapport à 2011)
Densité 34 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 29′ 36″ nord, 6° 17′ 17″ est
Altitude Min. 239 m
Max. 360 m
Superficie 6,71 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Lorraine

Voir sur la carte administrative de Lorraine
City locator 14.svg
Neuviller-sur-Moselle

Géolocalisation sur la carte : Lorraine

Voir sur la carte topographique de Lorraine
City locator 14.svg
Neuviller-sur-Moselle

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Neuviller-sur-Moselle

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Neuviller-sur-Moselle

Neuviller-sur-Moselle est une commune française située dans le département de Meurthe-et-Moselle en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Novovillare (1065), Noviler (1091), Novoviler (1157), Nueviller (1298), Neufviller (1594).

Le fief de Neuviller sur Moselle, relevant de la chatellenie et du bailliage de Nancy, fut érigé en comté en 1749 et prit le nom de Chaumont-sur-Moselle du nom de son possesseur, l'intendant Antoine-Martin Chaumont de La Galaizière.

Au cours de la Révolution française, la commune prend le nom de Neuviller-sur-Moselle[1] qu'elle a conservé.

Histoire[modifier | modifier le code]

Stanislas Leszczynski achète la seigneurie de Neuviller le 17 décembre 1749 de Nicolas-Léopold de Salm-Salm et de son épouse, il l'érige en comté le 22 décembre 1749.

Le 15 février 1751 Stanislas Leszczynski vend Neuviller au chancelier Antoine-Martin Chaumont de La Galaizière.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
? ? Jean-Marie Genin    
mars 2001 mars 2008 Jean-Marie Renaux PS  
mars 2008 mars 2014 Joël Mahabirparsad    
mars 2014 En cours Bénédicte Brusseaux    

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[3].

En 2016, la commune comptait 225 habitants[Note 1], en diminution de 6,25 % par rapport à 2011 (Meurthe-et-Moselle : +0,1 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
424482506582618646587600612
1856 1861 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
559574536508513490456477455
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
463418319303305319304314309
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008 2013
306323261266252248248247222
2016 - - - - - - - -
225--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[1] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Vue d'ensemble du château de Neuviller-sur-Moselle

Édifices religieux[modifier | modifier le code]

L'église.
  • Église : tour romane, clocher moderne, chevet XVe, nef début XVIIIe.
  • Presbytère aménagé à l'emplacement des bâtiments remaniés d'un ancien prieuré.
  • Fontaine de dévotion Saint-Liboire.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Antoine-Martin Chaumont de La Galaizière (1697-1783), marquis de La Galaizière, chancelier de Lorraine de 1737 à 1768 fut propriétaire du château.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason Blasonnement :
D'argent au mont de sable enflammé de gueules[6],[7].
Commentaires : Armes de la famille Chaumont de la Galaisière.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Henri Lepage, Dictionnaire topographique du département de la Meurthe, Société d'archéologie lorraine et du Musée historique lorrain, 1862, p. 101

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  2. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  4. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  5. Notice no PA00125527, base Mérimée, ministère français de la Culture
  6. Henri Lepage, Le département de La Meurthe : statistique historique et administrative, deuxième partie, 1843
  7. Michel Froger, Armoiries des villes de Lorraine, Ouest France, 2012, p. 47


Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :