Neutralisation (technique de combat)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Neutralisation
« Casser » la distance pour annihiler le crochet, ici en Boxe birmane
« Casser » la distance pour annihiler le crochet, ici en Boxe birmane

D’après le Petit Larousse de 2000, neutraliser c’est « empêcher d’agir par une action contraire ». C’est donc une action d’anticipation visant à empêcher toute action imminente de l’adversaire et d'autre part annihiler l’attaque au tout début de sa réalisation. Neutraliser en sports de combat c’est prendre des dispositions à l’avance pour empêcher l’attaque adverse. Certains auteurs utilisent par erreur ce terme pour nommer toute action de défense. En boxe, on neutralise l’opposant selon les modes suivants :

  • en allongeant la distance pour « mettre dans le vent » l’adversaire,
  • en raccourcissant la distance (on dit "casser la distance"), appelé également "obstruction" (ex. : raccourcir la distance pour empêcher un spécialiste de coups longs),
  • en contrôlant son tronc, ses bras et ses jambes, (battement, étreinte, compression, saisie de membre, etc.),
  • en « verrouillant » des portes de sorties pour l’empêcher de déborder ou de trouver suffisamment de distance (près des cordes, dans le coin du ring),
  • en stoppant son attaque au tout début de sa trajectoire (coup d’arrêt).


Ex.1 : en verrouillant les armes adverses, on gêne la réalisation d’actions offensives et défensives - en saisissant l’adversaire ou en se collant (clinch), ou en interposant l’avant-bras sur l’arme adverse.
Ex.2 : en raccourcissant la distance de frappe adverse en empêche l’adversaire de déployer des coups longs (notion d’obstruction)

Illustration en boxe[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]