Neuhardenberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Neuhardenberg
Blason de Neuhardenberg
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau du Land de Brandebourg Brandebourg
Arrondissement
(Landkreis)
Märkisch-Pays de l'Oder
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
3
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Detlef Korbanek
Code postal 15320
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
12 0 64 340
Indicatif téléphonique 033476, 033477 (Wulkow)
Immatriculation MOL, FRW, SEE, SRB
Démographie
Population 2 715 hab. (31 décembre 2015)
Densité 35 hab./km2
Géographie
Coordonnées 52° 35′ 50″ nord, 14° 14′ 07″ est
Altitude 12 m
Superficie 7 813 ha = 78,13 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Neuhardenberg

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Neuhardenberg

Neuhardenberg est une commune allemande de l'arrondissement de Märkisch-Pays de l'Oder, Land de Brandebourg.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune comprend les quartiers suivants :

  • Altfriedland avec Altfriedland, Gottesgabe, Karlsdorf et Neufriedland
  • Quappendorf avec Quappendorf et Neufeld
  • Wulkow
Communes limitrophes de Neuhardenberg
Bliesdorf Neutrebbin Letschin
Märkische Höhe Neuhardenberg Gusow-Platkow
Müncheberg Vierlinden

Altfriedland se situe entre le Klostersee et le lac de Kietz.

Histoire[modifier | modifier le code]

Neuhardenberg est mentionné pour la première fois en 1348 sous le nom de Quilicz.

Le 26 octobre 1811, Friedrich Wilhelm Bernhard von Prittwitz vend Quilitz. Il est acheté par Karl August von Hardenberg qui rebaptise le lieu Neuhardenberg.

Pendant le Troisième Reich, le château est un lieu de réunion de la résistance allemande. Après l'échec du complot du 20 juillet 1944, la Gestapo vient quelques jours plus tard au château arrêter Carl-Hans von Hardenberg qui essaie de l'éviter en se tirant une balle dans la tête dans la bibliothèque, mais il manque son geste. Il est envoyé au camp d'Oranienburg-Sachsenhausen. Après la fin de la Seconde Guerre mondiale, il revient à Neuhardenberg mais est dépossédé par l'occupation soviétique. Il s'installe à Kronberg im Taunus.

Après la Seconde Guerre mondiale, la commune est rebaptisée le 1er mai 1949 Marxwalde par décision du conseil municipal du 19 février 1949 à l'honneur de Karl Marx. En 1957, la NVA vient avec une garnison de la Transportfliegergeschwader 44. En 1960, la Jagdfliegergeschwader 8 stationne à l'aérodrome.

Après Die Wende, la commune reprend le nom de Neuhardenberg en 1991. En 1996, après la restitution du château à la famille von Hardenberg, elle revend à la Deutscher Sparkassen- und Giroverband. Un an plus tard, la restauration du château commence. Le 8 mai 2002, l'inauguration a lieu en présence du président allemand Johannes Rau. Le château accueille un hôtel haut de gamme. En 2002 et 2003, il accueille en séjour le gouvernement fédéral.

La commune actuelle de Neuhardenberg date de 1998 avec la fusion d'Altfriedland et Wulkow.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Infrastructure[modifier | modifier le code]

Neuhardenberg se trouve sur la Bundesstraße 167.

L'aérodrome est resté ouvert. À la place de la garnison, on installe sur 240 hectares un parc solaire ; avec 145 wc, il est le plus grand parc solaire d'Allemagne.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]