Neptunalia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la Rome antique
Cet article est une ébauche concernant la Rome antique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Les Neptunalia sont une fête religieuse romaine célébrée en l'honneur de Neptune, divinité des eaux, au milieu de l'été, pendant deux jours à partir du 23 juillet[1].

D'après Varron[1], les Romains construisaient à cette occasion des tonnelles de bois vert pour se procurer de l'ombre. On immolait un taureau à Neptune[2]. Les Neptunalia jouaient un rôle de prévention des effets néfastes de la canicule[3].

Cette fête était célébrée sous l'Empire: une ode d'Horace fait référence à ces fêtes[4] et l'on sait qu'à l'époque chrétienne on célébrait encore les Neptunalia près des sources[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Varron, De lingua Latina, VI, 19
  2. PITISCUS (Samuel) Dictionnaire des antiquités romaines ou explication abrégée des ...,(1766), t. 2, p. 180.
  3. Paulus, 519 Lindsay
  4. Horace, Odes [détail des éditions] [lire en ligne], III, 28, 1-2.
  5. Pseudo-Augustin, Homilia de sacrilegiis, 3

Bibliographie[modifier | modifier le code]