Nello Santi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nello Santi
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 88 ans)
ZurichVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Domaines

Nello Santi (né le à Adria et mort le [1] à Zurich[2]) est un chef d'orchestre italien. Il est surtout connu pour sa direction d’opéra.

Biographie[modifier | modifier le code]

Nello Santi est né à Adria (Vénétie) en Italie. Il a étudié la composition au Liceo musicale de Padoue. En 1951, il a fait ses débuts comme chef d'orchestre à Padoue dirigeant Rigoletto de Verdi au Teatro Verdi. De 1958 à 1969, il a été directeur musical de l'Opéra de Zurich. Jusqu’en 2015, Nello Santi a dirigé les opéras du répertoire dans les salles d’opéra du monde entier. En particulier en Allemagne, en Suisse et aux États-Unis, où il est considéré comme un expert du répertoire lyrique italien. Il est souvent surnommé « Papa Santi » par ses collègues musiciens en signe d’affection et de respect pour son travail. Nello Santi s’est retiré à Riehen (canton de Bâle-Ville), mais a continué à donner des concerts à Bâle[3],[4],[5].

Prix (sélection)[modifier | modifier le code]

  • 1972 Hans-Georg Nägeli Médaille de la ville de Zurich,
  • 2001 Prix de la Fondation Zurich pour la conscience occidentale[6].

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Léopold Tobisch, « Mort du chef d’orchestre Nello Santi », sur France Musique, (consulté le 10 février 2020)
  2. (en) Jonathan Kandell, « Nello Santi, Conductor With His Heart in Italian Opera, Dies at 88 », sur The New York Times, (consulté le 6 février 2020))
  3. (it) « Hommage à Nello Santi », sur www.rodoni.ch (consulté le 10 février 2020)
  4. (de) Peter Hagmann, « Die italienische Oper und ihr Fürsprech », sur Neue Zürcher Zeitung, (consulté le 10 février 2020)
  5. (de) « Kunstpreis 2013 der Stadt Zürich geht an Nello Santi », sur Schweizer Musikzeitung, (consulté le 10 février 2020)
  6. « Nello Santi — Theaterlexikon », sur tls.theaterwissenschaft.ch (consulté le 10 février 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]