Nell Freudenberger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant un écrivain américain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Nell Freudenberger
Naissance
New York
Activité principale
écrivain
Distinctions
bourse Guggenheim, prix PEN/Malamud, PEN/Malamud Award
Auteur
Genres
roman, nouvelle

Nell Freudenberger, née à New York en , est une écrivain américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle obtient le PEN/Malamud Award en 2004 pour Lucky Girls.

Elle écrit dans le New Yorker[1] et Granta[2]

Œuvres traduites en français[modifier | modifier le code]

  • Lucky girls [« Lucky Girls »], nouvelles, trad. de Clément Baude, Paris, La Table Ronde, coll. « Quai Voltaire », 2008, 331 p. (ISBN 978-2-7103-2956-5)
  • Le Dissident chinois [« The Dissident »], trad. de Clément Baude, Paris, La Table Ronde, coll. « Quai Voltaire », 2009, 444 p. (ISBN 978-2-7103-2957-2)
  • Les Jeunes Mariés [« The Newlyweds »], trad. de Sabine Porte, Paris, La Table Ronde, coll. « Quai Voltaire », 2013, 430 p. (ISBN 978-2-7103-7026-0)[3],[4]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Nell Freudenberger au New Yorker », sur The New Yorker (consulté le 9 mars 2014)
  2. « Nell Freudenberger dans Granta », sur granta.com (consulté le 9 mars 2014)
  3. Michiko Kakutani, « ‘The Newlyweds,’ a Novel by Nell Freudenberger », sur New York Times,‎ (consulté le 9 mars 2014)
  4. Tim Martin, « The Newlyweds by Nell Freudenberger: review », sur Telegraph.co.uk (consulté le 9 mars 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]