Nekomimi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ou cette section peut contenir un travail inédit ou des déclarations non vérifiées (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Vous pouvez aider en ajoutant des références. Voir la page de discussion pour plus de détails.

Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (septembre 2014).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Représentation nekomimi de Wikipe-tan.

Une nekomimi (猫耳, « oreilles de chat ») est, dans les manga, anime et jeux vidéo, un personnage généralement féminin doté d'oreilles de chat et souvent également d'une queue, voire d'autres attributs félins comme des griffes. Elle peut également être appelée nekomusume ou plus familièrement nekoko (猫娘, « fille-chat »).

Aspect[modifier | modifier le code]

Une nekomimi possède des oreilles et une queue de chat ; ceux-ci peuvent soit être permanents, soit apparaître pour marquer l'excitation du personnage, de manière analogue à la transformation en super déformé. Les oreilles sont généralement d'une couleur différente de celle des cheveux. De la même manière, une nekomimi peut avoir des yeux ou une bouche de chat, permanents ou temporaires ; la bouche de chat peut symboliser des pensées ou des commentaires malicieux de la part du personnage.

Elle porte parfois des gants ou des chaussons trop grands qui ressemblent à des pattes de chat. Elle peut également porter certains accessoires comme un collier à grelot autour du cou.

Une nekomimi adopte souvent un comportement rappelant celui d'un chat : elle peut typiquement lever la patte à la manière d'un maneki-neko, se lécher la patte ou se la passer derrière l'oreille. Certaines nekomimi ponctuent leurs phrases des sons nya ou meow qui représentent les onomatopées du miaulement du chat en japonais.

Même si les nekomimi sont majoritairement des personnages féminins, il n'est pas rare de trouver des personnages masculins ayant les mêmes caractéristiques.

Parutions[modifier | modifier le code]

Les nekomimi paraissent souvent en dehors des anime, mangas, et jeux vidéo. Ces exemples incluent Catwoman des séries Batman (datant depuis les années 1940), Josie et les Pussycats durant le début des années 1970, et les personnages de la comédie musicale Cats. D'autres nekomimi un peu moins humanoïdes incluent des personnages dans les séries Cosmocats, The Elder Scrolls.

Exemples de personnages nekomimi[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]