Nekomata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Nekomata (猫また?) depuis la série des Hyakkai zukan, réalisée par Sawaki Sūshi.

Le nekomata, forme d'origine : 猫また ; formes ultérieures : 猫又, « encore une fois chat »; 猫股, « chat fourchu », 猫胯[Quoi ?], est un type de fantôme légendaire en forme de chat, issu du folklore japonais et des kaidan classiques. Le bakeneko est parfois confondu avec lui.

Le nekomata, à la différence du bakeneko, est un chat très méchant et puissant. Seuls les chats très vieux, très gros, et à la queue très longue, deviennent des nekomata.

Il y a deux espèces de nekomata : ceux qui vivent dans les montagnes et ceux, domestiques, qui se transforment avec l'âge[1].

Nekomata des montagnes[modifier | modifier le code]

Les nekomata des montagnes perturbent souvent les hommes. À Niigata, un feu follet perturbait un village, il s'agissait en fait d'un nekomata, ou plus exactement d'un nekomata no hi.

Nekomata domestique[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. 多田, 2000, 170–171頁。

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]