Neha Dhupia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Neha Dhupia
Image dans Infobox.
Neha Dhupia en 2020.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (41 ans)
KochiVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata

Neha Dhupia, née le à Cochin, est un mannequin et une actrice du cinéma indien, qui travaille dans des films hindis, pendjabis, télougous, malayalams et japonais. Elle a remporté le concours Miss Inde 2002 et a fait partie des 10 finalistes de Miss Univers la même année. Elle est également l'une des animatrices de MTV Roadies (en) depuis la saison 14.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Neha Dhupia naît le [1] à Cochin[2], dans une famille sikh[3]. Son père, le commandant Pradip Singh Dhupia, a servi dans la marine indienne et sa mère, Manpinder, (Babli Dhupia) est femme au foyer. Elle est allée à la Naval Public School de Cochin (en), puis a été transférée à la Naval Public School de Delhi (en). Elle est diplômée du Jesus and Mary College (en), de New Delhi, affilié à l'université de Delhi, avec une mention en histoire.

Carrière[modifier | modifier le code]

Neha Dhupia fait ses débuts d'actrice dans une pièce de théâtre, à New Delhi, intitulée Graffiti. Elle apparaît ensuite dans un clip pour le groupe indipop Euphoria (en) et pose pour des campagnes publicitaires. Elle figure ensuite dans la série télévisée Rajdhani. En 2002, elle participe au concours Femina Miss India, où elle est couronnée Miss Univers India 2002. Elle est ensuite envoyée au concours Miss Univers 2002 à Porto Rico, où elle se classe dans le top 10[4]. Après avoir participé au concours, Dhupia a l'intention de faire carrière dans le service extérieur indien (en), mais elle se tourne vers le métier d'actrice[5].

Actrice[modifier | modifier le code]

Elle fait ses débuts à Bollywood, en 2003, avec le film Qayamat : City Under Threat, qui a eu une performance moyenne au box-office. Elle devient célèbre avec son rôle dans Julie (en)[6] et est ensuite apparue dans Sheesha (en) (2005) dans un double rôle de sœurs jumelles, mais le film n'a pas eu de bons résultats au box-office. Elle joue ensuite dans des films tels que Kyaa Kool Hai Hum (en) (2005) et Shootout at Lokhandwala (en) (2007), qui ont bien marché au box-office, et figure dans une partie du film d'anthologie Dus Kahaniyaan (en) (2007).

Les années suivantes, Dhupia est apparue dans des rôles secondaires, dans de multiples films, notamment Chup Chup Ke (en) (2006), Ek Chalis Ki Last Local (en) (2007), Mithya (en) (2008), Maharathi (en) (2008), Singh Is Kinng (2008)[7] et Dasvidaniya (en) (2008). En 2011, elle joue le rôle d'Eva Braun dans le film Gandhi to Hitler[8] sur le Mahatma Gandhi.

Autre[modifier | modifier le code]

Dhupia a défilé pour des créateurs tels que Rohit Bal (en) et D'damas[9]. En 2016, Dhupia conçoit et anime un podcast Bollywood appelé #NoFilterNeha sur l'application musicale indienne JioSaavn (en), dans lequel elle interviewe des célébrités de Bollywood. L'émission reçoit des critiques positives, avec plus de 2,3 millions d'auditeurs. Dhupia débute la quatrième saison, en , et prévoit d'étendre le podcast en une web-série[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Birthday Special: Neha Dhupia's FABULOUS life », Rediff.com,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  2. (en) « Tweet de Neha Dhupia », sur le site twitter.com, (consulté le ).
  3. (en) « An Exclusive Interview With Neha Dhupia », All Indian Site [lien archivé],‎ date ignorée (lire en ligne, consulté le ).
  4. (en) Katy Daigle, « Five Miss Universe Finalists Picked », Associated Press,‎ .
  5. (en) « Air rare for Bollywood star », New Zealand Herald,‎ .
  6. (en) « Actress Neha Dhupia says handsome men aren't her type, but try cooking », The Canadian Press,‎ .
  7. (en) Simon Canning, « The lure of a vast Indian audience », The Australian,‎ .
  8. (en) « Gandhi to Hitler / Dear Friend Hitler », The Times of India [lien archivé],‎ (lire en ligne, consulté le ).
  9. (en) Sujata Reddy, « Such a ramp age », Hindustan Times,‎ .
  10. (en) Simran Siingh, « Neha Dhupia on fourth season of her JioSaavn podcast: I'm glad most of my guests enjoy being 'unfiltered' », First Post,‎ (lire en ligne, consulté le ).

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]