Nef de Charles Quint

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La nef au château d'Ecouen.
La Nef-automate au British Museum.

La Nef-automate, dite Nef de Charles Quint, est une horloge-automate en forme de navire réalisée au XVIe siècle et attribuée à l'allemand Hans Schlottheim[1]. Il en existe trois exemplaires : au Musée national de la Renaissance du château d'Écouen en France, au Kunsthistorisches Museum de Vienne en Autriche, et au British Museum de Londres, au Royaume-Uni[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]