Necrophagist

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Necrophagist
Description de cette image, également commentée ci-après
Muhammed Suiçmez et Stefan Fimmers sur scène à Munich en 2007.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre musical Death metal technique[1]
Années actives 19922016 (en pause)
Labels Relapse Records, Willowtip Records
Site officiel www.necrophagist.de
Composition du groupe
Membres Muhammed Suiçmez
Montassar Cherni
Ahmed Djalla
Ahmed El Fekih
Anciens membres Romain Goulon

Necrophagist est un groupe de death metal technique allemand, originaire de Gaggenau, à Baden-Württemberg. Le nom du groupe reprend les racines du mot grecque νεκρο-, nekro- (« cadavre », « mort »)[2] et -φαγος, -phagos (« mangeur de »)[3],[4]. Le nom du groupe peut donc littéralement être traduit en « mangeur de cadavres ».

Biographie[modifier | modifier le code]

Sami Raatikainen en concert à Londres, en 2006.

Necrophagist est formé au début de l’année 1992 à Baden-Württemberg[5],[6]. C'est avec la sortie de son deuxième album Epitaph en 2004 que le groupe commence à se démarquer en Europe. Necrophagist est alors invité à de grands festivals européens et américains. Necrophagist pourrait être résumé à son leader, Muhammed Suiçmez. C'est lui qui signe toutes les compositions, à l'exception de Symbiotic in Theory sur l'album Epitaph (épaulé par Christian Muenzner), allant jusqu'à enregistrer lui-même la quasi-totalité des instruments sur Onset of Putrefaction.

Le batteur du groupe Hannes Grossmann décide en 2007 de quitter le groupe, pour la raison qu'il ne pensait pas pouvoir couvrir toutes les obligations de tournées du groupe. Son remplaçant officiel est Marco Minnemann. En avril 2008, Necrophagist annonce l'arrivée de Romain Goulon comme nouveau batteur, remplaçant Minnemann, qui collabore avec Suiçmez sur un projet parallèle[7]. Necrophagist joue à la tournée Pillage the Village Tour du 26 août au 10 septembre 2008 avec les groupes Dying Fetus et Beneath the Massacre[8]. Ils jouent également à certains endroits avec Carcass, Suffocation, 1349, et Aborted.

Toujours en 2008, Necrophagist commence à enregistrer un nouvel album aux côtés de Romain Goulon[9]. Selon les rumeurs, le titre sera soit The Path to Naught, soit Death to the Faithful. Suiçmez révèle que le groupe fera usage de guitares à sept cordes pour l'album[10]. Lors du Summer Slaugter 2009, des vidéos live de chansons présentes sur le prochain album ont pu apparaitre sur des sites de vidéos en lignes, comme Dawn and Demise.

En date de 2012, il est impossible de connaitre l'activité de Necrophagist. Le 11 septembre 2013, le batteur Romain Goulon annonce que le groupe est toujours actif et qu'il publiera possiblement un nouvel album, sans pour autant donner de date de sortie[11].

Membres[modifier | modifier le code]

Derniers membres[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Jan-Paul Herm – guitare (1992–1995)
  • Matthias Holzapfel – guitare (1995–2000)
  • Raphael Kempermann – batterie (1992–1995)
  • Daniel Silva – batterie (1995–1998, 2001–2003)
  • Mario Petrovic – guitare (2000–2001)
  • Slavek Foltyn – batterie (2000–2001)
  • Björn Vollmer – guitare (2001–2002)
  • Julien Laroche – basse (2001–2003)
  • Christian Müenzner – guitare (2002–2006)
  • Heiko Linzert – basse (2003)
  • Hannes Grossmann – batterie (2003–2007)
  • Marco Minnemann – batterie (2007–2008)

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) William York, « Epitaph > Review », allmusic.com (consulté le 19 septembre 2008).
  2. (en) « 'necro-' definition », Online Etymology Dictionary (consulté le 22 août 2010)
  3. (en) « '-phagous' definition », Online Etymology Dictionary (consulté le 22 août 2010).
  4. (de)www.inka-magazin.de
  5. (de) www.powermetal.de
  6. (de) www.laut.de – Biographie und Bandgeschichte
  7. (en) « Necrophagist Announces New Drummer », sur Blabbermouth.net, (consulté le 16 octobre 2016).
  8. (en) « 12 Metal Bands Due For A Comeback », sur alternativenation.net, 25 mars2 015 (consulté le 16 octobre 2016).
  9. (de) « Romain Goulon joins Necrophagist », Necrophagist.de (consulté le 22 août 2010).
  10. (en) « NECROPHAGIST Frontman Talks About Forthcoming Album », Blabbermouth.net (consulté le 16 octobre 2016).
  11. (en) « An Actual Update On A New NECROPHAGIST Album », Metal Injection, (consulté le 13 août 2014).

Liens externes[modifier | modifier le code]