Neckarzimmern

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Neckarzimmern
Neckarzimmern
Blason de Neckarzimmern
Armoiries
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau du Bade-Wurtemberg Bade-Wurtemberg
District
(Regierungsbezirk)
Karlsruhe
Arrondissement
(Landkreis)
Neckar-Odenwald
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Christian Stuber
Code postal 74865
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
08 2 25 067
Indicatif téléphonique +49-6261
Immatriculation MOS
Démographie
Population 1 461 hab. ()
Densité 179 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 19′ 06″ nord, 9° 07′ 57″ est
Altitude 160 m
Superficie 818 ha = 8,18 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Voir sur la carte topographique d'Allemagne
Neckarzimmern
Géolocalisation sur la carte : Bade-Wurtemberg
Voir sur la carte topographique du Bade-Wurtemberg
Neckarzimmern
Liens
Site web www.neckarzimmern.de

Neckarzimmern est une commune dans l'arrondissement de Neckar-Odenwald en Bade-Wurtemberg.

Géographie[modifier | modifier le code]

Neckarzimmern se trouve entre Heidelberg et Heilbronn. Ce lieu, comme toute la vallée de la Neckar, est tristement célèbre au niveau européen pour avoir abrité l'un des camps de concentration nazis, camp dépendant de Neckargerach pendant la seconde guerre mondiale. Des prisonniers civils français et belges, certains transférés agonisants du camp alsacien de Natzweiler-Struthof, y ont été exécutés sommairement en , faisant suite aux exécutions massives de Natzweiler-Struthof à partir du . Ils étaient suspectés de résistance et provenaient en particulier des régions de l'est de la France et du sud de la Belgique.

Infrastructure[modifier | modifier le code]

Neckarzimmern est sur la B27 Schaffhouse - Stuttgart - Heilbronn - Mosbach - Wurtzbourg - Fulda - Göttingen - Harz et à la gare on peut aller tous les heures à Neckarelz et à Heilbronn-Stuttgart. Les communes voisines sont Mosbach, Gundelsheim, Haßmersheim et Obrigheim.

Religions[modifier | modifier le code]

Depuis la Réforme radicale au XVe siècle, Neckarzimmern était surtout protestant. Plus tard, après la Seconde Guerre mondiale, avec les réfugiés, il y a, comme aujourd'hui, à peu près 38 % de catholiques et il y a une paroisse catholique, ensemble avec Haßmersheim, Neckarelz, Diedesheim et Obrigheim.

Il y avait aussi une paroisse juive. Au XVIIIe siècle, il y avait une synagogue. Le , le bâtiment a été détruit et incendié. 1933, 29 Juifs habitaient à Neckarzimmern. Sous le Troisième Reich, au moins 12 mouraient.

Écoles[modifier | modifier le code]

Neckartzimmern a une école primaire et une école maternelle protestante.

Bâtiments[modifier | modifier le code]

Personnages[modifier | modifier le code]

Neckarzimmeriens célèbres[modifier | modifier le code]

Habitants célèbres[modifier | modifier le code]