Nebelwerfer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Nebelwerfer
Victimes civiles polonaises du Nebelwerfer utilisée par la Wehrmacht (Photographie prise par Eugeniusz Lokajski, en août 1944).
Chargement d'un Nebelwerfer, sur le front russe, le 23 septembre 1943.

Les Nebelwerfer (lanceurs de brouillard) sont des armes utilisées par les Nebeltruppen, unité initialement spécialisée de l'artillerie formée dans le maniement d'armes chimiques et créée en 1929 qui devint une arme indépendante en 1936, étant d'abord similaire à des mortiers mais propulsant des ogives de gaz ou fumigènes, puis des lance-roquettes multiples montés sur trépied et tirant en rafale, ou encore en format individuel à usage unique dans une armature bois ou acier utilisés par l'Allemagne pendant la Seconde Guerre mondiale.

Développés avant le début du conflit, ils servirent au front à partir de mars 1940. Ils ressemblent beaucoup à leurs concurrents soviétiques, les Katiouchas et ceux des Alliés, les Land Mattress, et font un même bruit assourdissant.

Plusieurs sont embarqués à bord de véhicules dont des blindés français reconditionnés par le Baukommando Becker.

La même technologie a aussi été utilisé sur le calliope (M4 sherman équipé du même dispositif) et l'orgue de Staline.

Modèles[modifier | modifier le code]

Nebelwerfer 35 de 10 cm[modifier | modifier le code]

Nebelwerfer 40 de 10 cm[modifier | modifier le code]

Nebelwerfer 41 de 15 cm[modifier | modifier le code]

Nebelwerfer 41 de 28/32 cm[modifier | modifier le code]

Nebelwerfer 42 de 21 cm[modifier | modifier le code]

Nebelwerfer 42 de 30 cm[modifier | modifier le code]

Raketen-Vielfachwerfer de 8 cm[modifier | modifier le code]

Panzerwerfer[modifier | modifier le code]

Adaptation air-air (Werfer-Granate 21)[modifier | modifier le code]


Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]