Ne pali svetla u sumrak

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Drapeau de la République fédérative socialiste de Yougoslavie Ne pali svetla u sumrak

Chanson de Lola Novaković au
Concours Eurovision de la chanson 1962
Sortie 1962
Langue Serbo-croate
Genre Pop, schlager, musique serbe
Auteur Drago Britvić
Compositeur Jože Privšek (en)
Classement 4e (10 points)

Chansons représentant la Yougoslavie au Concours Eurovision de la chanson

Ne pali svetla u sumrak (en serbe cyrillique : Не пали светла у сумрак, « N'allume pas les lumières au crépuscule ») est une chanson écrite par Drago Britvić, composée par Jože Privšek (en) et interprétée par la chanteuse yougoslave serbe Lola Novaković.

Elle représente la Yougoslavie au Concours Eurovision de la chanson 1962 le 18 mars à Cannes.

À l'Eurovision[modifier | modifier le code]

La chanson est intégralement interprétée en serbo-croate[1], l'une des langues officielles de la Yougoslavie, comme le veut la coutume avant 1966. L'orchestre est dirigé par le compositeur de la chanson Jože Privšek.

Ne pali svetla u sumrak est la douzième chanson interprétée lors de la soirée du concours, suivant Le Retour de Jean Philippe pour la Suisse et précédant Ring-A-Ding Girl de Ronnie Carroll pour le Royaume-Uni.

À l'issue du vote, elle obtient 10 points et se classe 4e — à égalité avec Ring-A-Ding Girl de Ronnie Carroll pour le Royaume-Uni — sur 16 chansons[1],[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Ne pali svetla u sumrak - paroles - Diggiloo Thrush », sur diggiloo.net, The Diggiloo Thrush, (consulté le 16 mars 2019)
  2. (en) UER, « Cannes 1962 Finale - Tableau de votes : Yougoslavie », sur eurovision.tv, Eurovision (consulté le 16 mars 2019)