Ne me libérez pas, je m'en charge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne me libérez pas, je m'en charge
Réalisation Fabienne Godet
Sociétés de production Le Bureau
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Documentaire
Durée 107 minutes
Sortie 2009

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Ne me libérez pas, je m'en charge est un film français de Fabienne Godet réalisé en 2008.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Ancien braqueur fiché au grand banditisme, Michel Vaujour a toujours préféré la fuite à la prison, l’aventure à la soumission, la liberté à la loi. En l’espace de 30 ans, il aura passé 27 ans en prison – dont 17 en cellule d’isolement – et sera parvenu à s’en échapper à cinq reprises avant d’obtenir une libération conditionnelle en 2003.

Si cette vie trépidante l’a souvent exposé au pire, elle l’a aussi confronté à un incroyable face-à-face avec lui-même. Avec le temps, cette fuite en avant est devenue une ascension intérieure, une esquisse de philosophie où il lui a fallu vaincre une certaine idée de soi, de la vie et des autres. C’est à ce voyage initiatique que nous convie ce film.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Réalisation : Fabienne Godet
  • Scénario : Fabienne Godet et Franck Vassal
  • Directeur de la photographie : Crystel Fournier
  • Montage : Florent Mangeot
  • Musique originale : Xavier Godet
  • Montage son : Nathalie Vial
  • Producteur : Bertrand Faivre
  • Production : Le Bureau
  • Distribution : Haut et court
  • Genre : Documentaire
  • Durée : 107 min.
  • Langue : français
  • Date de sortie : 8 avril 2009

Distribution[modifier | modifier le code]

  • Michel Vaujour : Michel Vaujour

Festivals[modifier | modifier le code]

Ne me libérez pas, je m'en charge est présenté à l’international par Celluloid Dreams sous le titre My Greatest Escape. Le film a été présenté au festival Premiers Plans 2009 et a également été sélectionné lors de la dernière Berlinale, dans la section Forum. Le film a remporté le Prix du Jury au Festival d'Aubagne 2009.

Liens externes[modifier | modifier le code]